Namur

Le président fossois aimerait aller au finish ce mercredi

La reprise de l'UR Namur par des repreneurs allemands a échoué en milieu de semaine dernière. Le grand patron Lucien Roméo annonçait néanmoins avoir d'autres solutions sur la table. L'une de celles-ci menait à la piste du président de Fosses Christophe Graulus, que nous avons contacté vendredi. Sa réponse était claire et tenait en quelques mots. « C'est une totale rumeur. On joue le titre avec Fosses et je suis par ailleurs sur un énorme projet professionnel. On est bien là où on est. »

C'est finalement bel et bien lui qui sera à la tête de l'UR Namur la saison prochaine. Les équipes de l'UR Namur et Fosses (leader en P1) vont terminer la saison chacune de leur côté. Pour fusionner dès la fin du championnat. « On se rend à l'instant chez l'avocat pour tout finaliser. On aimerait aller au finish ce mercredi », a indiqué le président fossois qui a également un rendez-vous avec un investisseur dans la foulée.