Namur

Le club issu de l'union de l'UR Namur et de Fosse-la-Ville partira en stage à la Côte d'Opale fin juillet

Le projet de l’Union-Namur/FLV prend tout doucement forme et le club veut le faire savoir en communiquant sur trois axes: le sportif, les partenaires et la structure


Un stage à la Côte d'Opale

Pour créer un effet de cohésion dans une équipe qui va se découvrir, Damien François et Jean-Claude Baudart ont porté leur dévolu sur la Côte d’Opale et Gravelines pour y passer un stage de 4 jours du 26 au 29 juillet.

"Plein d’iode, team building, finalisation de la préparation, réglages tactiques et conscientisation de l’effectif au challenge seront à l’ordre du jour. Le 29, les joueurs prendront le petit-déjeuner à Gravelines avant un retour en Belgique pour le premier tour de la campagne de Coupe. L’équipe mise en place connait son défi. Le stage fait partie de la stratégie de mise en forme mentale et physique de la nouvelle Union."


GT Télécom et AD Delhaize en « pole »

Le club peut compter sur le soutien de partenaires. L'enseigne AD Delhaize Fosses-la-Ville fait partie des premiers partenaires du nouveau club namurois. 

"Une dizaine d’autres sociétés sollicitées devraient adhérer au concept", ajoute le club

GTélécom, la société de Christophe Graulus basée sur Fosses-la-Ville, sera aussi un partenaire actif de l’Union.


La structure se met en place

Un organigramme du nouveau club détaillé se met en place et sera révélé procainement. Avec une philosophie de travail spécifique qui rompra quelque peu avec les habitudes du milieu du foot.