Namur

Le club namurois accueille un tournoi étoilé tout au long de cette semaine

Il y a un peu plus de deux ans, le Tennis Club de la Citadelle inaugurait ses nouvelles installations. Grâce à des subsides d’InfraSport, de la Ville de Namur et de quelques fonds propres, le club a pu rénover une bonne partie de ses infrastructures. Les sanitaires, les vestiaires, le club-house ont été entièrement remis à neuf. Toute la toiture a été refaite, tout comme l’isolation, le chauffage, la plomberie, etc.

Grâce à cette cure de jouvence, les dirigeants du club espéraient insuffler une nouvelle dynamique au TC de la Citadelle qui comptait plus de 600 membres, école de tennis incluse. "Ce nombre reste plus ou moins égal. Mais ça reste positif quand on sait qu’on est a atteint un plafond au niveau du tennis", commente le Président, Etienne Poncelet. Même constat au niveau des interclubs où le nombre d’équipes engagées stagne avec une petite soixantaine d’équipes. "On est toujours sans doute parmi les clubs qui ont le plus grand nombre d’équipes."

Si ces nouvelles infrastructures n’ont pas eu l’effet escompté au niveau des inscriptions, la direction se réjouit néanmoins d’avoir maintenu ce chiffre d’affiliés. "Désormais, on n’a plus aucune doléance. Les membres se sentent beaucoup mieux. Lorsqu’on organise des événements, les participants restent plus volontiers qu’avant. Les gens sont satisfaits, on a évité des départs", poursuit Etienne Poncelet.

La preuve en est avec le tournoi MM1 deux étoiles Belgian Circuit qui a débuté ce samedi à la Citadelle. "Un tournoi avec tout de même 40 messieurs 1 dont quatre série A (NdlR : Arnaud Graisse, Louis Herman, Maxime Faniel et Thibaut Saive)", se félicite le Président.

Les finales sont prévues le week-end prochain.