Namur De nouveau, les Verts réalisent un meilleur deuxième tour que le premier

On n’arrête plus Meux ces dernières semaines. Les troupes de Marco Casto restent sur cinq rencontres d’affilée sans défaite et sont remontées à la 10e place du classement avec 30 unités. Ce n’est pas la première saison que les Verts réalisent un meilleur second tour que le premier, loin de là.

"Je ne sais pas s’il y a une explication au fait de prendre des points au deuxième tour, entame le médian Antoine Palate, 24 ans. C’est peut-être le fait d’être sous pression. Tant que ça nous permet de nous sauver…" D’ailleurs, le maintien mathématique pourrait être assuré ce week-end pour les Meutis, par rapport à la place de barragiste occupée par Ciney (13e-24 unités), alors qu’il reste trois matches à disputer. Une victoire, et le sauvetage mathématique est dans la poche. "On va tout faire pour, même si on peut encore prendre des points par la suite. Lors des deux dernières journées, nous affronterons Acren puis Liège."

Cela dit , ce samedi, c’est la réception de La Louvière-Centre (6e - 39 unités) qui est au menu. Ce ne sera pas facile de l’emporter contre des Hennuyers qui avaient gagné la manche aller 4-1. "On avait encaissé rapidement. Pour l’instant, La Louvière n’est pas dans une super bonne passe. Pourquoi ne pas les prendre maintenant, vu notre forme actuelle et du fait de jouer à domicile ?"

Au stade de la rue Janquart, Antoine Palate y restera pour une quatrième saison. "On a trouvé un accord, alors que j’avais eu des propositions de D3 Amateurs côté néerlandophone, près de Bruxelles et de chez moi, j’habite Ottignies." Du reste, tout roule pour lui à Meux, sa saison est satisfaisante. "Je suis assez content, on s’entend bien avec Thibaut Otte dans le milieu."

Concernant la saison prochaine, après le back Alexandre Eloy, une deuxième arrivée est enregistrée cette semaine, avec l’attaquant de Walhain Clément Moors. "Ce sera une équipe équilibrée, et on pourra faire de belles choses, quand on voit notre deuxième tour actuel."

G. I.