Namur Dès le premier but inscrit, les joueurs locaux n’ont pas été inquiétés

Malgré la large victoire dans les chiffres, la qualification pour le troisième tour de la Coupe de Belgique n’a pas été si simple à obtenir.

"C’est une équipe qui nous a posé pas mal de problèmes", reconnaît Giresse Mwemwe. "Ils ont joué sans complexe, avec des relances propres. En première mi-temps, on a un peu couru après le ballon. C’était 50/50. Ils ont essayé de faire le jeu sans forcément être dangereux."

Olmen (P2 anversoise), malgré quelques incursions intéressantes, ne s’est procuré qu’une vraie possibilité avant la pause, tandis que Namur-Fosses-la-Ville en a loupé une petite dizaine. En deuxième période, les visités ont mieux joué, davantage pressé et cela a payé. "On n’a pas paniqué avec l’égalisation. Après le troisième, c’était fini."

À chaque fois, c’est un Namurois différent qui a marqué, ce qui situe la richesse offensive du noyau. Après un amical contre La Louvière-Centre, Namur-Fosses ira à Merelbeke pour le 3e tour de la Coupe.

Namur-F : Aromatario, Boukamir, Kitoko, Mwemwe, Gerodez (60e François), Bojovic, De Roos, Rosmolen, Descontus, Toussaint, Hellas (72e Graulus).

arbitre : Boulanger.

avertissements : Alaerts, Valkiers, Graulus.

les buts : 52e Rosmolen (1-0), 54e Claes (1-1), 59e Mwemwe (2-1), 74e Bojovic (3-1), 76e Graulus (4-1), 78e François (5-1).