Namur

Onhaye a présenté son équipe. Une fois encore, le club du président Bastin mise sur la jeunesse


Onhaye n’a pas dérogé à la règle et a présenté son équipe en vue de la saison prochaine en D3 amateurs. Parmi les renforts : Thomas Leclef, Nicolas De Maeyer, Loris Lallemand et Grégoire Guiot tandis que les jeunes Sven Hendrick et Audric Zingle, qui ont déjà fait quelques apparitions la saison dernière, intègrent le noyau A.

Les Walhérois ont donc une nouvelle fois misé sur la jeunesse, la moyenne d’âge de ces six joueurs étant de 18 ans. "Il était important de conserver nos cadres que sont Quentin Mathieu, Van Aerschot, Lambert ou De Vriendt pour pouvoir faire évoluer nos jeunes autour d’eux. Ce n’est pas un pari risqué. On a fini troisièmes de la précédente saison en évoluant de la sorte", indique le président, Christophe Bastin.

Les transferts ne sont cependant pas encore clôturés puisque le club est à la recherche d’un second gardien pour remplacer Gilles Levaux. "Dans le jeu, on est au complet. On a surtout transféré des flancs vu les départs de Lampecco et de Lefevere et on a voulu avoir plus de concurrence dans le groupe."

Les Walhérois partiront en stage vers la fin juillet avant de reprendre la compétition quelques semaines plus tard. Avec une surprise puisqu’ils évolueront en D3B, avec les Luxembourgeois et les Liégeois en plus du Condruzien, autre club namurois. Autre changement, Onhaye jouera ses matches à domicile le dimanche après-midi et plus le samedi soir. "On a déjà joué avec ces clubs-là en promotion. Il y a l’accueil et la bonne ambiance des clubs liégeois mais on sait qu’en hiver, il risque d’y avoir beaucoup de matches remis ou de terrains difficiles chez les Luxembourgeois."

Là où ce changement de série pose problème est au niveau du travail réalisé la saison dernière par le staff. "Lionel Brouwaeys avait étudié toutes les équipes de la D3A, il faudra tout recommencer."

En terminant sur le podium en 2017-2018, Onhaye a mis la barre haut. L’ambition avouée de cette année est d’au moins accrocher le Top 5.