Namur Première pour le jeune gardien meuti de 19 ans face à La Louvière-Centre

C’était la surprise du match Meux - La Louvière-Centre samedi soir. Le gardien habituellement titulaire, Kenny Paulus, n’était pas sur la feuille de match, victime d’un souci à l’oreille interne affectant son équilibre. Du coup, c’est le jeune portier Maxime Pignolet (19 ans) qui s’est retrouvé entre les perches.

Un baptême du feu en D2 amateurs face à l’URLC, voilà qui n’était pas des plus simples à appréhender. Le gardien a effectué quelques grosses interventions, dont une dès la 4e minute dans les pieds de l’attaquant Luvuezo. Malheureusement pour lui, il a dû se retourner à quatre reprises, les trois derniers buts encaissés étant fort ressemblants. "Ils sont un peu bizarres", raconte Maxime Pignolet. "Lors du centre, le ballon traverse toute la défense pour trouver un mec au second poteau. Cela va vite. Concernant leur premier goal, le coup franc est bien placé, c’est peut-être une question de positionnement de ma part."

Il ne faut cependant pas juger un gardien sur les buts qu’il encaisse, surtout si c’est une première pour lui. "Je pense avoir fait une bonne première mi-temps, où je n’ai pas eu grand-chose à faire. En seconde période, j’étais un peu moins bien, comme toute l’équipe. Il y a eu quelques dégagements ratés. C’était bizarre car je n’ai finalement pas eu vraiment d’arrêts à faire. J’ai eu cinq balles, dont trois goals pris en seconde mi-temps. Même quand on menait 3-1, on savait que ça allait être dur. Mais en menant 3-1, on ne peut pas perdre, c’est décevant."

En fonction de la guérison de Kenny Paulus, peut-être jouera-t-il de nouveau lors des deux derniers matches, face à Acren et à Liège. Concernant le futur plus lointain, il sait en tout cas où il sera la saison prochaine. "Je reste à Meux. J’y suis bien."

Il achève actuellement sa deuxième campagne au stade de la rue Janquart, lui qui est passé auparavant par Malonne et l’UR Namur. "Lors de ma première saison, j’ai été blessé quatre ou cinq mois à la cheville et je n’ai pas beaucoup joué en P1 (NdlR : avec l’équipe B). Cette saison, j’effectue une tournante avec Adrien Dubuisson en P2."

À voir ce que la troisième année lui réservera…