Namur Aische et son gardien sont sur la route du tour final ce dimanche

Gardien à l’UR Namur lors de la saison 2015-2016 et défenseur des cages d’Aische depuis deux saisons, Yohan Prévot va revenir pour la première fois au stade des Bas-Prés ce samedi, à l’occasion du seul derby namurois de la D3B. "Je suis toujours l’actualité du club via les gazettes", explique Yohan Prévot. "Lors du match aller, on disait que ça allait être leur dernière rencontre, mais ils sont toujours là. Un autre club aurait été radié plus vite que ça. Avec Meux ou Aische, on aurait eu moins de tolérance. Il y a eu beaucoup de tolérance car c’est le club de la capitale wallonne."

Il n’est pas question d’un retour chez les Merles la saison prochaine le concernant alors que l’URN, qui s’apprête à fusionner avec Fosses, tente de rapatrier certains anciens joueurs. "Je n’ai pas été contacté. Jordan Tonnet, le gardien de Fosses, va certainement aller là. Pour ma part, j’avais déjà donné mon accord à Aische pour prolonger, je n’ai pas traîné. Le club est correct avec les joueurs. On a perdu de bons éléments pour la saison prochaine mais on les a bien remplacés. Je ne vois pas pourquoi je partirais. J’habite à 200 m des installations et je suis bien intégré."

En outre, il n’a pas encore raté une seule minute de jeu dans ce championnat. "J’ai eu des pépins physiques, comme un souci au quadriceps en début de saison, mais ils n’étaient pas trop graves, ça ne m’a pas empêché de jouer et je me suis bien soigné."

Il a apporté sa pierre à l’édifice des bons résultats d’ensemble d’Aische, qui pointe à la 5e place, en bonne position donc pour décrocher un ticket en vue du tour final. "On a fait quelques mauvais résultats, mais les autres clubs ne sont pas parvenus à gagner non plus."

Après le déplacement à l’UR Namur (15e), Aische finira le championnat par la réception de Habay-la-Neuve (14e). "L’UR Namur est condamnée et on ne sait pas avec qui ils vont jouer. Le noyau est restreint et ils font appel aux jeunes. Ça devrait normalement aller, si on joue notre football. Habay est juste au-dessus au classement. Ce sont des matches à notre portée. On a le calendrier le plus facile. Si on signe un 6/6, on est dans le tour final."