Sport régional  Il avait déjà entraîné les Fagnards de 2003 à 2008, c’était en Promotion D C’est l’information du week-end à Couvin-Mariembourg. 

Le président Axel Quataert nous a dévoilé, à la sortie du nul (2-2) face à Châtelet-Farciennes, le nom du futur entraîneur de l’équipe. Il s’agit d’Olivier Defresne, actuel coach des Espoirs du Sporting Charleroi. Il est loin d’être un inconnu chez les Fagnards. Il fut à la tête du groupe durant cinq saisons, de 2003 à 2008, en Promotion D. « Nous avons entériné l’accord avec Olivier il y a deux semaines », déclare Axel Quataert. « Quand je suis arrivé comme président, c’était sa dernière année à Couvin-Mariembourg. Je sais tout le bien qu’il a fait au club lors de son précédent passage. Il a également fait de l’excellent travail au Sporting Charleroi. Il s’est encore bonifié. Il peut nous apporter énormément. Et puis, j’apprécie vraiment le personnage. » Sur le plan purement sportif, Couvin-Mariembourg a décroché un bon nul face à Châtelet-Farciennes.

Par rapport à la physionomie de la rencontre, par contre, les Fagnards auraient dû l’emporter. Ils firent le plus dur en menant 2-0 grâce à deux buts de Lamort, mais ils craquèrent dans les dix dernières minutes et les Loups revinrent au score. « Nous avons dominé, mais nous avons lâché prise physiquement. Si nous gardons cette mentalité, nous nous sauverons », affirme Valentin Lamort, médian de Couvin-Mariembourg.