Tournai-Ath-Mouscron La série paraît ouverte, avec Warcoing, Molenbaix ou l’Union, sans oublier les surprises

Il est toujours difficile de désigner un grand favori avant l’entame d’une saison. Néanmoins, en P2A, des équipes comme Warcoing et Molenbaix devraient tenir le haut du pavé. L’OC de Fabien Delbeeke pourra toujours compter sur des éléments d’expérience et l’arrivée de Gérald Beugnies en provenance de Péruwelz constituera sans doute une arme offensive supplémentaire.

De son côté, Molenbaix, avec les acquisitions, entre autres, de Delattre, Bruchet et Seka, aura toujours des arguments sérieux à faire valoir et après deux tentatives de montée ayant échoué de peu, voudra cette fois conclure l’essai.

Templeuve, Ere et Meslin feront aussi partie des outsiders. Attention également à deux autres équipes qui pourraient tirer leur épingle du jeu : Havinnes et l’Union. À Havinnes, Charly Vanherpe, fraîchement débarqué comme T1, ne veut pas s’enflammer. "Après une saison assez difficile et avec un effectif remanié de fond en comble, nous avons surtout envie de vivre une saison tranquille."

à l’Union de Tournai, Frédéric Remson sait que son groupe recèle des qualités et que cette saison pourrait apporter son lot de satisfactions. "Les ambitions sont de faire une belle saison et d’accrocher le peloton de tête, assure le T1 de Tournai . Et prendre match par match, sans pression ! Nous tenterons de tout donner pour obtenir le meilleur de chacun et faire grandir le groupe au fil des matches. Le noyau est constitué de 21 joueurs. Tous les postes ont été dédoublés afin de pouvoir répondre aux suspensions, blessures et vacances futures."

Vacresse fait son retour en P2A et constituera une inconnue, un peu comme les équipes de Biévène et de la REAL B, dont il faudra juger la régularité.

Descendue de P1 et désormais confiée à Fabrice Leleu, la Montkainoise doit repartir d’une page blanche ou presque.

G. Dx