Tournai-Ath-Mouscron Le footballeur du Pays Blanc s’est imposé en 1 Bis tant à Ellezelles qu’à Froyennes

Fabio Scarpino a réalisé une fameuse semaine. Il a remporté à la fois le tournoi d’Ellezelles et celui du RTC Tournaisien à Froyennes, là où il est affilié. Le tout en 1 Bis. "À Froyennes, j’ai eu de la chance au niveau du tirage au sort puisque j’étais qualifié directement pour les demi-finales. À Ellezelles par contre, j’ai dû jouer trois rencontres pour l’emporter."

En moyenne, Fabio Scarpino essaie de jouer un tournoi chaque semaine. L’an dernier, il s’était imposé au Moulin à Papier, un tournoi auquel il va reprendre part cette année. Et il avait déjà gagné cette saison à Mons. Bref, le B-2/6 a décidément le vent en poupe. "À Mons, j’étais tombé en finale sur un grand ami, Jimmy Hempte."

En termes de classement, Fabio Scarpino aimerait monter un jour B-4/6, mais il a surtout un autre objectif. "Je ne suis jamais parvenu à battre un B-15 et je voudrais donc y arriver un jour. Sinon, je n’ai commencé la compétition qu’en 2010 et atteindre mon niveau actuel est déjà, je pense, une belle performance."

Fabio Scarpino s’appuie sur son coup droit, sur un bon physique et sur un mental fort. "Par contre, je dois encore m’améliorer côté service et revers."

Connu aussi dans le milieu du ballon rond, Fabio Scarpino évoluait à Molenbaix (2A) la saison dernière. À l’intersaison, il a signé au Pays blanc. "C’est un club dans lequel mes enfants évoluent et qui n’est pas situé très loin de mon domicile puisque j’habite à Wez. J’ai signé pour jouer avec la P3, qui vient de monter. Je sais que le club possède aussi une belle équipe en P1. On verra s’il y a de la place pour moi mais je le répète, j’ai d’abord signé pour jouer en P3, pour me faire plaisir."

Il faut dire que le foot ne constitue plus forcément la première des priorités pour Fabio Scarpino. "J’avais envie d’entamer une formation de moniteur de tennis et j’ai déjà pu enseigner durant un an au Central Park à Péruwelz, la saison passée. Je voudrais gravir les échelons et passer du temps sur les terrains de tennis. C’est quelque chose qui m’intéressait et j’ai eu l’occasion de m’investir en ce sens."