Tournai-Ath-Mouscron Axel Hustache a envoyé un signal fort à son entraîneur : le buteur de Tournai, c’est lui !

Si le RFC Tournai doit encore faire un transfert cette saison, c’est un attaquant selon son coach, Carl Deviaene, même si ce dernier estime que le groupe tel qu’il est aujourd’hui lui convient bien.

Axel Hustache a les faveurs de l’entraîneur pour le moment et est aligné à la pointe de l’attaque du RFCT. Et ce samedi, face au RJ Wavre, il a prouvé au coach qu’il a eu raison de lui faire confiance. Il a planté deux des quatre buts tournaisiens. "C’est évidemment très bon pour la confiance", souligne Axel. "Après ma dernière saison où j’ai souvent fait preuve de malchance, cela fait du bien."

La prestation d’Axel Hustache est marquée par le réalisme. "J’ai tiré trois fois au but et deux envois sont rentrés au fond du but adverse. La saison dernière, le ballon aurait été s’échouer de l’autre côté du poteau ou sur celui-ci."

Ce réalisme offensif, il n’est pas venu par hasard. "J’ai travaillé ma finition avec des amis cet été. Attention, des amis footballeurs quand même, hein. Je voulais mettre toutes les chances de mon côté. Ces exercices de finition ont joué un rôle je pense dans le cap que je voulais franchir."

Sur un plan plus collectif, le RFC Tournai ne peut que se réjouir de cette première prestation. "Il y a quelques semaines, je vous avais dit que Wavre était pour moi l’un des favoris de la série. Nous devions commencer notre saison par une victoire et cela n’allait pas être évident. Mais nous y sommes parvenus en nous imposant 4-1. Le tout sans vraiment particulièrement bien jouer. Je me dis que quand on aura trouvé tous nos automatismes et que l’on pourra jouer notre jeu, nous pourrons faire des dégâts cette saison."

Du coup, le RFC Tournai a envoyé un signal fort à la concurrence ainsi qu’aux autres équipes de la série : les pensionnaires du stade Luc Varenne sont bien candidats au Top 3 et peut-être même plus si le club continue à performer. "Logiquement, on devrait être dans le Top 3 . Nous avons effectivement fait un joli résultat, mais cela ne sert à rien de tirer des plans sur la comète. La saison est encore longue." Des paroles remplies de sagesse. Et d’ambitions...