Tournai-Ath-Mouscron


Les hommes de Sébastien Terlin n'ont pas trouvé l'ouverture face à Pâturages (0-0)

Beloeil a entamé sa saison par un nul blanc face à Pâturages ce dimanche. En première période, les hommes de Sébastien Terlin ne sont pas parvenus à créer le danger devant le but adverse. La deuxième période a été un peu meilleure, avec un coup-franc d'Aneddam repoussé par le portier borain et un beau service de Basan non transformé par le même Aneddam. Au final, le T1 de Beloeil estimait le nul logique.

"On aurait dit que les deux équipes veillaient avant tout à ne pas perdre. C'était un premier match. Nous avons eu du mal à jouer au milieu en première période à cause du bon pressing adverse. Nous n'avons pas eu d'occasions avant la pause mais Pâturages pas vraiment non plus. Ensuite, nous avons pris un peu le dessus à un moment en deuxième période, sans toutefois pouvoir développer des actions claires. Enfin, c'est un premier point positif."

Le mauvais début de saison des deux exercices précédents trottait peut-être dans les têtes, selon Ludovic Bronier, le capitaine de Beloeil. "C'était un match de reprise, sans beaucoup d'espaces. Maintenant, ça aurait pu se jouer sur un détail mais rien n'est rentré. Dans l'ensemble, le nul est logique."