Tournai-Ath-Mouscron Jonathan Krys, le nouveau T1, est satisfait du recrutement opéré

Si le championnat n’a pas répondu à toutes les attentes, la Coupe aura constitué une fameuse cerise sur le gâteau du Péruwelz FC la saison dernière. Jean-Luc Delanghe parti avec ce titre en poche, c’est désormais Jonathan Krys qui sera à la baguette. Il n’entend pas changer de philosophie sous prétexte qu’il débarque en P1. "L'objectif principal est de passer une saison paisible tout en revoyant nos objectifs après chaque tranche et surtout ne plus se faire peur lors des dernières journées", indique Jonathan. "Il sera important également d’avoir un œil attentif sur les jeunes pousses qui feront leurs gammes en P3. Certaines pourraient intégrer notre noyau en cours de saison."

Si des cadres comme Leroy, Alliotte et Ombessa sont partis ou ont dû stopper (Quivy), le PFC a recruté des garçons comme Saval et Aziz, qui devront apporter un plus offensivement. "À propos du recrutement, la priorité a été de me trouver un binôme complémentaire. Jo Hochepied, ami de plusieurs années, a accepté ce challenge. Dès lors, nous avons observé et échangé énormément lors de plusieurs rencontres de la P1 durant la saison dernière. Il fallait un apport offensif et c’est donc vers ce secteur que notre recrutement a été basé. "

Mentalité et discipline sont des éléments importants mais Jonathan Krys a aussi veillé à l’homogénéité du groupe. "Tous les postes sont dédoublés et nous serons 23 avec trois gardiens. On peut parler de concurrence saine. Sur papier, nous sommes contents de ce qui a été établi. Seul Ombessa était une priorité, mais son choix s’est porté sur le Symphorinois. Un bon choix car il évoluera à l’échelon national et je lui souhaite le meilleur. Sinon, oui, les Delitte, Saval et Aziz apporteront de la concurrence offensive et de la percussion. Et des gars comme Muratore et Descamps amèneront la grinta nécessaire."

Entre la sélection provinciale et Lille

Le jeune coach de Péruwelz (bientôt 34 ans), présent au club depuis quelques saisons en tant que coordinateur des jeunes mais aussi coach de l’équipe B, en P3, est prêt à relever le défi. “Le club m’a fait confiance depuis quelques années. J’avais plusieurs contacts, mais je suis très bien à Péruwelz actuellement. Je veux continuer à progresser et, pourquoi pas, continuer aussi à gravir les échelons. Ce qui est sûr, c’est qu’avec ce staff, ce groupe et ce comité, je suis placé dans une bonne structure. Tout ce qui peut encore arriver de positif durant cette saison, ce sera donc du bonus.” Pour rappel, Jonathan Krys jongle avec un sacré agenda. Il est aussi professeur et sélectionneur provincial chez les jeunes auprès de l’Union belge ainsi que responsable du recrutement en Belgique pour le compte de Lille.