Tournai-Ath-Mouscron Avec les arrivées d’Eudier et de Dorigny, aux côtés des jeunes Michel et Devezon, le club espère bien jouer le top 3 en N2

Pour ses 50 ans, qu’il fêtera en 2019, le club de la Palette Bon-Secours aimerait placer une belle bougie sur son gâteau, sous la forme d’une montée en N1. Les dirigeants ont renforcé l’effectif de l’équipe A en conséquence, également pour pouvoir conserver ses jeunes talents locaux que sont Corentin Michel (B2) et Bastien Devezon (B4).

"Nous avons réalisé deux gros transferts. Nous savions déjà que Guillaume Debaisieux nous quittait pour Blicquy", souligne le président, Philippe Michel. "Nous avons fait venir Hervé Eudier, qui a joué à Gullegem. Il a fini premier du Top 50 de notre série en N2 la saison dernière. Il est ainsi monté B0. Ce sera une première que d’accueillir un B0 à Bon-Secours. Il connaît bien Corentin et Bastien pour avoir déjà pris part à des entraînements avec eux à l’extérieur."

Hervé Eudier va à la fois jouer et prendre en charge les entraînements. Dans ses valises, il vient avec Antoine Dorigny, un garçon qui possède aussi de l’expérience. "Il évoluait à la Castellinoise mais sa dernière saison ne s’est pas trop bien passée", explique le président. "Il descend B4 mais on peut parler de gros B4. Nous aimerions jouer le Top 3 et, pourquoi pas, monter en N1. Pour notre 50e, ce serait vraiment une belle consécration."

Aux côtés de ce quatuor, Aurélien Ivanowitz, B6, pourrait faire office de cinquième joueur en cas de besoin. Mais il évoluera surtout avec l’équipe B, qui monte en Wallonie-Bruxelles. "À ce niveau, l’objectif sera de vivre une saison tranquille, sans stress. Un autre jeune de chez nous, Alexandre Noël, est monté B4. C’est intéressant. Et nous comptons aussi en équipe B sur Camille Davoine, B6 et sur un autre transfuge en provenance de La Louvière, le jeune Logan Delespesse, B6", conclut Philippe Michel.