Tennis

Le Britannique Andy Murray a été contraint de déclarer forfait pour le tournoi ATP de Brisbane, qui devait marquer son retour sur les circuits après plusieurs mois d'absence, mardi, en raison de sa hanche toujours douloureuse. La participation de l'ancien N.1 mondial à l'Open d'Australie est incertaine. "Je déciderai d'ici le week-end si je reste en Australie ou si je rentre à la maison pour évaluer ce que je ferai ensuite", a expliqué Murray sur son compte Instagram.

"Cela fait déjà un bon moment que ma hanche me fait souffrir", a écrit Murray, qui n'a plus joué en compétition depuis son élimination à Wimbledon en juillet dernier. "J'ai consulté plusieurs spécialistes de la hanche. Ayant reçu la recommandation de traiter prudemment ma hanche, j'ai effectué tout ce qu'on m'a demandé dans le but de me remettre et j'ai travaillé très dur pour revenir sur les courts. J'ai disputé des sets d'entraînement avec des joueurs du top ici à Brisbane. Malheureusement, je n'ai pas le niveau que j'aimerais avoir", a confié le joueur de 30 ans.

"Je dois réévaluer mes options. Bien sûr, continuer la rééducation est une option afin de donner plus de temps à ma hanche pour guérir. Une opération est aussi une option, mais les chances d'un résultat positif ne sont pas aussi élevées que je le voudrais. L'opération est donc ma deuxième option, et j'espère l'éviter. Cependant, c'est quelque chose que je dois envisager, mais espérons que non."

Murray laisse planer le doute quant à sa participation à l'Open d'Australie (15-28 janvier). "A court terme, je resterai en Australie ces prochains jours pour voir si l'état de ma hanche s'améliorer. Je déciderai d'ici le week-end si je reste ici ou si je rentre à la maison pour évaluer ce que je ferai ensuite."