Tennis

Andy Murray (ATP 1) a communiqué mercredi qu'il ne serait pas de la partie pour le tournoi Masters 1000 de Cincinnati (Ohio). Murray souffre toujours de la blessure à la hanche dont il a été victime le mois dernier à Wimbledon; qui l'a également empêché de participer au Masters de Montreal, actuellement en cours.

"Malheureusement, je ne pourrai pas jouer à Cincinnati car je suis encore en période de revalidation" a déclaré Murray. "J'aime toujours jouer là-bas et j'ai hâte d'être présent l'an prochain. Je vais continuer à travailler dur pour être présent à New York pour l'US Open."

Murray est toujours en tête du classement ATP mais son leadership est en danger. Rafael Nadal (ATP 2) pourrait en effet le dépasser s'il atteint les demi-finales à Montreal.

Si le Taureau de Manacor ne devait pas atteindre ce stade du tournoi, il serait quand même assuré de retrouver son trône, perdu il y a près de trois ans. En effet, l'écart avec Murray étant actuellement de 285 points, c'est trop peu pour l'Ecossais, qui avait pris 600 points la saison dernière à Cincinnati, qu'il ne pourra donc pas défendre cette année.

En fonction des résultats de Rafael Nadal, Roger Federer pourrait également prétendre au sommet de la hiérarchie s'il preste suffisamment bien lors des deux tournois de préparation à l'US Open.

Le tournoi de Cincinnati est le dernier grand test avant le 4e et dernier tournoi du grand chelem de la saison à New York. Murray s'est imposé à deux reprises en Ohio. C'était en 2008 et en 2011.