Tennis

La star du tennis allemand Angelique Kerber a déclaré que réaliser le Grand Chelem dans sa carrière n'était "pas irréaliste" après sa victoire de samedi à Wimbledon. Il ne lui reste, en effet, que le tournoi de Roland Garros à son tableau de chasse pour obtenir l'ensemble des quatre titres majeurs.

Steffi Graf reste à l'heure actuelle la seule Allemande a avoir réalisé cet exploit. Kerber a toutefois tenté de minimiser les attentes selon lesquelles elle concentrerait son énergie sur Roland-Garros l'année prochaine. "Je ne pense pas encore à cela", a-t-elle affirmé lors d'une conférence de presse à Stuttgart, dans le sud-ouest de l'Allemagne. "Pour moi, il est important d'avoir remporté trois titres du Grand Chelem différents. Nous verrons si Paris peut s'ajouter à cela." La joueuse de tennis de 30 ans a souligné que c'était un exploit qu'elle est capable de réaliser, ayant surmonté son aversion pour l'ocre. "Ce n'est certainement pas un objectif irréaliste", a-t-elle assuré. "J'ai prouvé que j'avais appris à aimer jouer sur terre battue."

La victoire de Kerber sur Serena Williams au All England Club l'a propulsée au quatrième rang mondial, mais l'Allemande a déclaré qu'elle ne désespérait pas de retrouver son statut de numéro un mondial. "Bien sûr que ce serait bien", a-t-elle concédé. "Je ferai tout pour m'assurer que je jouerai bien lors des prochains tournois. Mais ce n'est pas comme si je devais l'obtenir demain."

Kerber reprendra la compétition le 6 août sur les courts sur surface dure de Montréal, avec l'US Open - où sa victoire en 2016 l'a propulsée au premier rang mondial pour la première fois - en ligne de mire et qui se déroulera fin août.