Tennis

Le joueur de tennis argentin Juan Monaco, 33 ans, a annoncé lundi via les réseaux sociaux qu'il mettait un terme à sa carrière. 

Il avait été numéro dix mondial en juillet 2012, mais ne figure plus aujourd'hui qu'à la 196e place du classement ATP. "Je suis certain qu'il s'agit de la bonne décision", assure-t-il. "Je pars avec la satisfaction d'avoir tout donné, et la conviction d'en avoir profité jusqu'à mon dernier match. Je suis partagé entre la tristesse, parce que tout cela va me manquer, et la joie, parce que j'ai eu la chance d'avoir pu me consacrer à ce que j'aimais depuis l'enfance..."

Grand spécialiste de la terre battue, Juan Monaco était devenu professionnel en 2002. Il a depuis remporté neuf titres (Buenos Aires, Poertschach et Kitzuehel en 2007, Vino del Mar, Houston, Hambourg et Kuala Lumpur en 2008, Düsseldorf en 2013 et à nouveau Houston en 2016) en 21 finales, mais aucun Masters 1000. De nombreuses blessures ont entravé sa carrière, mais il a quand même disputé trois huitièmes de finale d'un tournoi du Grand Chelem (à Roland-Garros contre son compatriote Guillermo Canas en 2007, puis contre Rafael Nadal en 2012, et contre Novak Djokovic à l'US Open'2007).

"Merci à tous ceux qui m'ont soutenu dans ce beau voyage qui a duré 14 ans", a-t-il conclu.