Tennis

Le tennisman Steve Darcis poursuit son parcours à Pékin. 

Mercredi, le N.2 belge et 73e mondial, a obtenu son billet pour les quarts de finale dans la capitale chinoise. Lui-même sorti des tours préliminaires, il a éliminé le qualifié serbe Dusan Lajovic (ATP 78) 6-3 et 6-4, à l'issue d'un match inédit qui a duré 1h12.

Un break dans chaque set (dans les 6e et 5e jeux) a suffi au Liégeois. Il a ainsi pris sa revanche sur sa défaite subie contre Lasovic au Challenger de Rome en 2013.

Darcis avait réussi l'exploit d'écarter lundi au 1er tour l'Espagnol Pablo Carreno Busta, 10e joueur du monde (ex aequo avec David Goffin 11e), dans cette épreuve sur surface dure dotée de 3.028.080 dollars.

Le "Shark" va retrouver pour une place en demi-finales l'Australien Kick Kyrgios. Le 19e mondial, et 8e tête de série à Pékin, a écarté l'Allemand Mischa Zverev (ATP 27) 3-6, 6-2 et 6-2. Kyrgios avait battu difficilement Darcis, en 5 sets, le 15 septembre en 1/2 finale de la Coupe Davis, lors de leur seule précédente rencontre.

ATP Tokyo : Goffin écarte Lopez au premier tour

Vainqueur dimanche à Shenzhen du 3e tournoi ATP de sa carrière, David Goffin (ATP 11) a poursuivi sa série. Mercredi, le N.11 mondial s'est qualifié pour le 2e tour du tournoi de Tokyo, une épreuve sur surface dure dotée de 1.563.795 dollars. Opposé au vétéran espagnol de 36 ans Feliciano Lopez (ATP 34), le Liégeois s'est imposé en deux manches 7-5 et 6-1 en 1h15. Goffin, 26 ans, classé 4e tête de série dans la capitale japonaise, avait déjà battu Lopez dans leur première rencontre l'an dernier sur la terre battue de Monte Carlo (7-5, 6-0).

Le N.1 belge jouera sa place en quarts de finale face au qualifié australien Matthew Ebden (ATP 139). Celui-ci a pris le meilleur sur le colosse Ivo Karlovic (ATP 49) 6-4 et 6-3.

Il s'agira du 4e duel entre les deux hommes, le premier depuis 2013. Goffin mène 2-1. Sa défaite remonte à 2010.

Le Belge défend beaucoup de points ATP à Tokyo. Il ne s'y était incliné qu'en finale l'an dernier face à l'Australien Nick Kyrgios.