Tennis

Andy Murray (ATP 156) s'est incliné pour son retour à la compétition après plus de 11 mois d'absence. 

L'Écossais a été battu par l'Australien Nick Kyrgios (ATP 21) en trois sets, 2-6, 7-6 (4) et 7-5 après 2h41 de jeu, mardi au premier tour du tournoi londonien sur gazon du Queen's, un rendez-vous ATP 500 doté de 1.983.595 euros

Au deuxième tour, l'enfant terrible du tennis australien défiera le vainqueur de la rencontre entre l'Américain Ryan Harrison (ATP 58) et le Britannique Kyle Edmund (ATP 23/N.7).

Murray, triple vainqueur en Grand Chelem dont deux fois sur le gazon londonien de Wimbledon, a effectué son retour devant son public au Queen's, un tournoi qu'il a déjà remporté à cinq reprises (2009, 2011, 2013, 2015 et 2016).

Son dernier match remontait à juillet 2017, lorsqu'il a été éliminé en quarts de finale de Wimbledon par l'Américain Sam Querrey. Après une longue période de repos, Murrays a longtemps espéré pouvoir disputer l'Open d'Australie en début de saison 2018. Toujours gêné par sa hanche, il a préféré se faire opérer.

Quelques minutes auparavant, David Goffin (ATP 9/N.4) a aussi pris la porte dès le premier tour, battu en trois sets par l'Espagnol Feliciano Lopez (ATP 37), tenant du titre.