Tennis

Andy Murray (ATP 832) a décidé de faire l'impasse sur le Masters 1000 de Toronto (dur/5.315.025 dollars), dont les qualifications débutent samedi au Canada. "J'ai déjà joué beaucoup de rencontres cette semaine à Washington", a déclaré Murray. "Il faut se montrer réfléchi quand on revient de blessure."

Murray figure, pour la première fois depuis Wimbledon 2017, en quarts de finale d'un tournoi ATP. Pour ce faire, l'Ecossais de 31 ans a dû batailler ferme et longtemps. En effet, il a écarté successivement, et à chaque fois en trois sets, Mackenzie McDonald (ATP 80), Kyle Edmund (APT 18) et Marius Copil (ATP 93). Au terme de ce dernier match, il a éclaté en sanglots, submergé par l'émotion. Vendredi, il défiera l'Australien Alex de Minaur (ATP 72) pour une place dans le dernier carré.

Andy Murray avait été écarté des tournois durant onze mois après Wimbledon 2017, en raison d'une blessure à la hanche qui l'a poussé à se faire opérer en janvier.

Avant de jouer dans la capitale fédérale américaine, il avait joué trois rencontres, toutes sur gazon, lors de cette saison 2018. Battu au premier tour au Queen's par l'Australien Nick Kyrgios, il a ensuite passé un tour à Eastbourne avant de s'incliner devant Edmund.

Murray a également bénéficié d'une "wild card" (invitation) pour le prochain tournoi de Cincinnati (11-19 août).