Tennis

Le finaliste de l'édition de 2006, Marcos Baghdatis, a été balayé par l'Ouzbek Denis Istomin, 49e mondial, en trois petits sets (6-4, 7-5, 6-4). A 28 ans, le Chypriote, aujourd'hui seulement 109e mondial, peine à retrouver son meilleur d'antan et quitte donc la compétition d'entrée.

Serena déroule

L'Américaine Serena Williams, N.1 mondiale, s'est aisément qualifiée pour le deuxième tour de l'Open d'Australie, en écrasant l'Australienne Ashleigh Barty, âgée de 17 ans et 155e mondiale, en deux sets 6-2, 6-1, lundi à Melbourne.

Serena Williams, qui reste sur deux éliminations prématurées à Melbourne, en huitième de finale en 2012 et en quart l'an passé, s'est montrée très sérieuse de bout en bout. "Aujourd'hui, j'étais prête car je savais que c'est une très bonne joueuse, qui a un grand avenir", a expliqué l'Américaine, qui vise un sixième sacre à Melbourne.

Elle affrontera au prochain tour la Serbe Vesna Dolonc, 104e mondiale.

La grosse surprise chez les filles: l'élimination de Kvitova

La Tchèque Petra Kvitova, 6e mondiale et tête de série N.6, a été éliminée en trois sets 6-2, 1-6, 6-4 dès le premier tour de l'Open d'Australie par la surprenante Thaïlandaise de 20 ans Luksika Khumkhum, 88e mondiale, lundi à Melbourne.

Kvitova, qui a décidément bien du mal à vraiment confirmer depuis sa victoire à Wimbledon en 2011, est éliminée de manière précoce pour la deuxième année de suite à Melbourne.

L'an passé, elle avait été sortie au deuxième tour par la Britannique Laura Robson, battue cette année par Kirsten Flipkens au 1er tour.

Khumkhum, de son côté, disputait seulement son deuxième tournoi du Grand Chelem et n'avait encore jamais rencontré une joueuse du Top 10.

Kvitova n'a jamais réussi à faire parler sa puissance, commettant beaucoup trop de fautes. Elle s'est laissé surprendre au troisième alors qu'elle semblait avoir définitivement repris le contrôle du match.

"Je voulais probablement trop gagner et tout s'est écroulé", a constaté Kvitova, qui depuis son exploit londonien ne cesse de décevoir, même si elle se maintient dans le top 10.

Sa suivante immédiate au classement, Errani, en petite forme en ce début de saison, a subi la loi (6-3, 6-2) de l'Allemande Julia Goerges, aujourd'hui 73e mondiale après avoir été 15e en mars 2012.

Déjà fini pour Venus Williams

Venus Williams, qui a également été finaliste à Melbourne, mais en 2003, a été moins heureuse. Elle aussi pourtant avait bien lancé sa saison 2014 avec une place de finaliste à Auckland.

Mais l'Américaine, qui à 33 ans n'est plus que 37e mondiale, après avoir dû apprendre à vivre avec le syndrome de Sjögren, une maladie auto-immune qui l'affaiblit, a cédé sur la longueur (2-6, 6-4, 6-4) face à Ekaterina Makarova.

La Russe, tête de série N.22, a l'habitude de tourmenter les soeurs Williams. Il y a deux ans, elle avait causé une immense surprise à Melbourne, en éliminant Serena, la soeur cadette de Venus aujourd'hui N.1 mondiale, en huitième de finale. Venus, victorieuse de sept tournois du Grand Chelem dans sa carrière, a mené 3-0 dans le dernier set. Mais elle eu trop de déchet et la Russe, qui avait manqué les deux derniers mois de la saison 2013 pour une blessure à un poignet, a su en profiter.


Li Na qualifiée pour le deuxième tour

Finaliste l'an passé, la Chinoise Li Na, tête de série N.4, a entamé par le bon bout l'Open d'Australie, lundi à Melbourne, au contraire de l'Américaine Venus Williams, éliminée d'entrée.

La protégée de Carlos Rodriguez, qui avait aussi atteint la finale à Melbourne en 2011, a balayé (6-2, 6-0) la Croate Ana Konjuh, victorieuse de l'Open d'Australie juniors l'an passé et plus jeune joueuse engagée, à 16 ans, après être sortie des qualifications.

Première Chinoise à remporter un titre du Grand Chelem, en 2011 à Roland-Garros, Li a confirmé qu'elle était en pleine forme, elle qui s'était imposé le week-end dernier lors de son premier tournoi de l'année à Shenzen.

La Chinoise, qui aura 32 ans le mois prochain, affrontera au deuxième tour une autre joueuse âgée de 16 ans, également passée par les qualifications, la Suissesse Belinda Bencic.

Celle-ci a éliminé (6-4, 4-6, 6-3) la Japonaise Kimiko Date-Krumm, de 27 ans son aînée et la joueuse la plus âgée du tournoi à 43 ans.


Chez les hommes:


Novak Djokovic passe sans briller

Le Serbe Novak Djokovic, triple tenant du titre et N.2 mondial, s'est qualifié pour le deuxième tour de l'Open d'Australie, après avoir tout de même dû s'employer pour battre le Slovaque Lukas Lacko, 96e mondial, en trois sets 6-3, 7-6 (7/2), 6-1, lundi à Melbourne.

Pour son premier match en compétition de l'année, Djokovic ne s'est pas montré complètement à l'aise, perdant une fois son service au premier set et étant poussé au tie-break dans le deuxième.

Sous les yeux de l'ancien champion allemand Boris Becker, qui a rejoint son équipe comme co-entraîneur, le Serbe n'en a pas moins préservé son invincibilité, qui dure depuis sa défaite en finale de l'US Open face à Rafael Nadal en septembre.

"C'était mon premier match officiel depuis cinq ou six semaines, j'étais un peu rouillé. J'ai bataillé pour trouver le bon positionnement sur le court, en particulier en coup droit", a expliqué Djokovic, qui affrontera l'Argentin Leonardo Mayer, 98e mondial, au prochain tour.


Richard Gasquet au deuxième tour non sans mal

Richard Gasquet n'est pas apparu au meilleur de sa forme lors de la première journée de l'Open d'Australie, lundi à Melbourne, mais s'est tout de même qualifié pour le deuxième tour en battant un autre Français, David Guez 7-5, 6-4, 6-1.

Sous une forte chaleur, Gasquet, tête de série N.9, a tiré la langue dans les deux premiers sets face à Guez, 176e mondial et passé par les qualifications.

Gasquet, qui a abordé cet Open d'Australie dans l'incertitude, après avoir ressenti il y a une dizaine de jours une douleur intercostale, a ainsi perdu deux fois son service dans le premier set, et encore une fois dans le deuxième.

Le N.1 français, peu en rythme, a dû s'employer pour écarter un Guez n'hésitant pas à saisir sa chance à la moindre occasion. Le troisième set a été plus tranquille pour Gasquet, qui a pu dérouler.


Tomas Berdych qualifié pour le deuxième tour

Le Tchèque Tomas Berdych, tête de série N.7, s'est qualifié pour le deuxième tour de l'Open d'Australie, en battant le Kazakh Aleksandr Nedovyesov, 94e mondial, en trois sets 6-3, 6-4, 6-3, lundi à Melbourne.

Berdych, quart de finaliste en Australie ces trois dernières années, affrontera au prochain tour le Français Kenny De Schepper ou le Chinois Wu Di.

Les autres têtes de série n'ont connu aucun souci, à l'image de l'Espagnol David Ferrer (N.3), facile vainqueur (6-3, 6-4, 6-4) du Colombien Alejandro Gonzalez. Le Suisse Stanislas Wawrinka (N.8) a pour sa part bénéficié de l'abandon (6-4, 4-1) du Kazakh Andrey Golubev.