Tennis

La Tchèque Katerina Siniakova, 56e joueuse mondiale, a remporté le deuxième tournoi de sa carrière, à 21 ans, en s'imposant sur la terre battue de Bastad 6-3, 6-4 devant Caroline Wozniacki (N.6), privant ainsi la Danoise d'un premier titre après cinq finales en 2017.

"C'est incroyable. Déjà, l'année dernière c'était super (pour la première finale de sa carrière), et je suis donc très heureuse d'être de retour. Je ne pouvais pas espérer une plus belle semaine", a commenté la Tchèque après avoir soulevé son deuxième trophée, après Shenzen cette année, en quatre finales.

"Caroline a connu une telle saison qu'elle m'avait mis beaucoup la pression avant la finale. Je suis désolée de l'avoir emporté. J'ai pleinement profité du jeu en dépit des conditions difficiles", a ajouté la Tchèque.

En effet, comme la veille, de fortes averses se sont déversées sur la ville, retardant la finale de plus de deux heures. Le match a aussi été marqué par l'entrée sur le court des soigneuses, d'abord pour s'occuper de Wozniacki, ancienne N.1 mondiale, ensuite pour faire un bandage au bras droit de Siniakova.

"C'était un match difficile. Katerina jouait très bien. Alors, bravo et félicitations. Je suis persuadée que j'aurai d'autres matches et d'autres belles semaines à vivre à l'avenir", a pour sa part réagi Wozniacki après avoir perdu sa 5e finale de l'année.

La finale s'est jouée sur quelques points importants, comme lorsque Siniakova était montée au filet pour conclure à la volée. Après un échange de services du 4e au 7e jeux, Siniakova a décidé d'en finir et, après avoir pris l'avantage à 5-3 sur son service, a ensuite conclu sur sa deuxième balle de match.