Clijsters: “Le dernier chapitre de ma carrière”

Serge Fayat Publié le - Mis à jour le

Tennis

Kim Clijsters est prête pour faire sa rentrée au tournoi sur gazon de Rosmalen

ROSMALEN Kim Clijsters (WTA 50) effectuera la semaine prochaine son grand retour sur le circuit après deux mois et demi sans tennis. Elle entame la dernière ligne droite de sa carrière au tournoi sur gazon de Rosmalen, doté de 220.000 dollars, qu’elle dispute en guise de préparation à Wimbledon et aux Jeux Olympiques de Londres.

“Je me suis occasionné deux petites déchirures au niveau de la hanche lors du tournoi de Miami et cela a mis du temps à cicatriser”, confia-t-elle dans une interview à la chaîne néerlandaise Omroep Brabant. “Roland-Garros tombait un peu tôt et je ne voulais pas hypothéquer mon été.”

La Limbourgeoise n’a pas été épargnée par les blessures ces derniers temps. Cette année, elle n’a même réussi à disputer que trois tournois jusqu’à présent : Brisbane, l’Australian Open et Miami. C’est dire si elle a faim de tennis...

“Cela fait déjà quelques semaines que j’ai eu l’occasion de m’entraîner ici à Rosmalen, du moins quand le temps le permettait”, sourit-elle. “J’ai donc déjà pu jouer plus que les autres sur gazon. Je suis contente d’être ici. Je me suis bien préparée et mon corps a bien pu récupérer. Je manque évidemment de rythme et j’espère dès lors pouvoir disputer quelques bons matches ici...”

Finaliste en 2001 et lauréate en 2003 à Rosmalen, Kim Clijsters a confirmé aux Néerlandais qu’elle ferait ses adieux à l’US Open, début septembre. Elle misera donc tout sur la saison sur gazon, avec Wimbledon et les Jeux Olympiques comme point d’orgue.

“J’entame en effet le dernier chapitre de ma carrière. Encore trois mois et ce sera fini. Ce sera une année unique avec une longue saison sur le gazon, vu que le tournoi olympique aura également lieu à Wimbledon. En fait, je suis surtout curieuse de voir comment ils vont s’y prendre pour entretenir les courts. Je me réjouis en tout cas de participer aux Jeux à Wimbledon...”

La championne limbourgeoise a même levé un coin du voile sur ce qu’elle ferait après sa carrière. Elle a ainsi prévu de rester dans le milieu du tennis avec le développement d’un grand projet au sein du Kim Clijsters Sports&Health Club à Bree.

“Cela fait vingt ans que je baigne dans le tennis et il fera donc toujours partie de ma vie. Je vais ouvrir une école de tennis en Belgique dans le club où je m’entraîne et j’irai encore voir des matches par-ci, par-là...” conclut-elle.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner