Tennis

Jamais mis en difficulté, Martin Cilic a facilement écarté de son chemin Tiafoe.

Cilic va bien, merci pour lui. Le n°6 mondial n’a laissé que des miettes à son adversaire du jour. Après avoir été sorti en 5 sets par Kei Nishikori en quart de finale de l’US Open, le géant a très bien récupéré. Le premier set fut une promenade de santé. Cilic a directement breaké son opposant pour mener le jeu à 3-0. Au bout de 25 minutes maîtrisées de bout en bout, la première manche se soldait déjà par un cinglant 6-1.

Le deuxième set se montrait légèrement plus disputé. Le Croate s’est même fait breaker lors du 4-2 et l’Américain parvenait directement à enchaîner pour revenir à un petit jeu de retard. Mais Cilic était trop fort pour l’énergique Tiafoe. Ensuite, il a déroulé pour remporter le second acte 6-3 en 45 minutes.


Tiafoe est rentré beaucoup plus affûté dans cette troisième et... dernière manche. Plus concentré, auteur de moins de fautes directes, l’Américain a enfin poussé le Croate dans ses derniers retranchements. Mais rien ne semblait pouvoir arrêter Cilic aujourd’hui. Au bout du tie-break remporté 7-5, Martin Cilic offrait le second point pour la Croatie et s’imposait en patron.


Après la victoire facile en 3 sets de Borna Coric contre Steve Johnson, la Croatie est sur une voie royale face aux États-Unis.