Tennis

Il reste encore des Belges à Roland-Garros, malgré les éliminations de David Goffin (ATP 9) et Elise Mertens (WTA 16) en huitièmes de finale. Des entraîneurs belges, plus exactement.

Wim Fissette et Philippe Dehaes se retrouvent ainsi en quarts de finale avec leurs protégées Angelique Kerber (WTA 12) et Daria Kasatkina (WTA 14). La jeune Russe a même créé une petite surprise, ce lundi, en battant Caroline Wozniacki (WTA 2), lauréate de l'Open d'Australie, 7-6 (7/5), 6-3 sur le court Philippe Chatrier. "J'apprécie le moment, c'est chouette. Mais elle, comme moi, on a envie d'aller plus loin", a confié le coach wavrien à l'issue de la rencontre. "Ce qui a fait la différence, c'est que Dasha a fait les bonnes choses pour empêcher Wozniacki de trouver son rythme et de faire ce qu'elle aime, c'est-à-dire contrer et s'appuyer sur son revers à deux mains. Elle a bien utilisé son coup droit, en pilonnant justement le coup droit de Wozniacki, qui est son point faible. Elle aurait pu mieux servir, dimanche soir sa première balle était très faible, mais elle m'a dit qu'elle avait été impressionnée par le court central. Elle avait le sentiment d'être à la télé, d'être spectatrice de son propre match. Lundi, elle a nettement mieux géré les événements. Elle était plus calme et dans le coup dès les premiers points."

Et voilà donc Philippe Dehaes avec Daria Kasatkina en quart de finale à Roland-Garros. Une première pour la jeune Russe, 21 ans. Ce mardi, l'attend une autre lauréate de Grand Chelem, l'Américaine Sloane Stephens (WTA 10), 25 ans, victorieuse à l'US Open l'été dernier.

"Stephens, elle la connaît puisqu'elle l'a battue à Indian Wells (NDLR: en route vers une accession en finale). Maintenant, c'était sur surface dure. Cela reste une très bonne joueuse, membre du top 10, très athlétique, avec un coup droit incroyable", analysa-t-il. "Elle sera certainement plus performante dans ses frappes que Wozniacki, mais peut-être moins solide mentalement. Ce sera un match une nouvelle fois très ouvert, mais si Dasha arrive à bien jouer avec la terre battue, elle aura une bonne chance."