Tennis

"Il y a des gens qui meurent de faim dans le monde. A côté de cela, ma situation est plutôt anecdotique", a-t-il confié. 

Novak Djokovic (ATP 22) a franchi avec succès le deuxième tour à Roland Garros, mercredi. Le Serbe, 31 ans, vainqueur de l'édition 2016, qui se bat pour retrouver son meilleur niveau après une opération au coude, a pris la mesure du jeune Espagnol Jaume Munar (ATP 155), 21 ans, issu des qualifications, 7-6 (7/1), 6-4, 6-4 sur le court Suzanne Lenglen. "Je ne suis pas vraiment satisfait de ma performance", expliqua-t-il. "J'en ai simplement fait suffisamment aux moments importants pour remporter ce match. J'espère que mon niveau de jeu va s'améliorer. En tant que sportif, vous devez relever des défis et c'est à vous de les surmonter. A l'heure actuelle, je ne joue pas comme je le voudrais, mais d'un autre côté, je comprends que c'est un processus qui demande du temps. J'ai peut-être perdu un certain niveau de confort sur le court, un certain niveau de confiance et je dois reconstruire cette confiance progressivement. Plus je joue de matches, mieux cela ira. Et surtout plus j'en gagne", sourit-il.

Novak Djokovic, qui affrontera un autre Espagnol, Roberto Bautista Agut (ATP 13) au troisième tour, s'est régulièrement entraîné avec David Goffin ces derniers temps. Ce fut même encore le cas ici à Paris, juste avant le début de ce Roland Garros. Les deux hommes pourraient d'ailleurs se rencontrer sur la terre battue de la Porte d'Auteuil s'ils se hissent en quart de finale.

"C'est un type très sympa. On s'entend bien, que ce soit sur le court ou en dehors. Il était et il reste l'un des joueurs les plus talentueux du circuit", confia-t-il. "Il a une bonne main et il est très rapide. Il a eu des moments où il jouait vraiment bien, puis il s'est blessé malheureusement (NdlR : à l'oeil au tournoi ATP 500 de Rotterdam) et ça l'a gêné pendant plusieurs mois au début de cette année. Mais j'ai l'impression qu'il retrouve son niveau. C'est toujours quelqu'un qui peut représenter un vrai défi pour n'importe quel joueur, sur n'importe quelle surface."