Tennis

David Goffin peut assurer dès mercredi sa qualification pour le dernier carré. 

Deux solutions : soit battre Grigor Dimitrov en deux sets, soit dominer le Bulgare et voir Pablo Carreno Busta battre Dominic Thiem. À l’écouter, il est dans les meilleures dispositions possible pour y parvenir : "Pour lancer un tournoi, ma victoire face à Nadal, c’est idéal. Cela me donne beaucoup de confiance pour la suite. Mais il faut aussi remettre les compteurs à zéro et repartir au combat."

L’énergie dépensée face à Nadal a tout de même été importante… "J’ai dû batailler pendant plus de 2h30, mais je me sens bien. Il n’y aura pas de problèmes pour récupérer, je pense."

Il Ie faudra car Dimitrov, qui mène 3-1 dans les duels, lui pose beaucoup de problèmes : "C’est un joueur contre lequel j’ai toujours eu dur. Il a un panel de coups impressionnant, sait tout faire, est très solide physiquement. J’ai toujours eu du mal à trouver des solutions face à lui jusqu’à cette année à Rotterdam où j’ai réussi à le battre (en quarts, 6-4, 1-6, 6-3) . Cela prouve que je peux le faire."