Tennis

Seuls deux joueurs ont contrarié les plans de Roger Federer cette année: Evgeny Donskoy et Tommy Haas. 

L’un et l’autre sont poursuivis par une malédiction depuis leur coup d’éclat. Souvenez-vous de ce jour de mars où Federer fait la course en tête lors du deuxième tour à Dubaï contre Evgeny Donskoy qui n’était que 116e mondial. Sept fois vainqueur du tournoi, Rodgeur avait servi pour le gain de la rencontre, eu trois balles de match et même mené 5-1 dans le tie-break de l’ultime manche. Le Russe s’était accroché pour l’emporter miraculeusement grâce aux erreurs du Suisse. Depuis cet exploit, Donskoy n’a plus remporté un seul match sur le circuit, signant des défaites au premier tour à Budapest, Estoril, Roland-Garros, Rosmalen, Wimbledon et Hambourg. Il n’est pas le seul maudit du circuit. 

Le vétéran Tommy Haas (39 ans) a aussi commis un crime de lèse-majesté en écartant au deuxième tour à Stuttgart le roi. L’Allemand vient d’enchaîner, à Kitzbuhel, une sixième défaite d’affilée. À 39 ans, il avait gâché le grand retour de Federer sur le circuit. Là aussi, Federer avait eu une balle de match dans le deuxième set. Là aussi, il avait laissé filer un match qu’il dominait (2-6, 7-6 (8), 6-4). Depuis ce jour de gloire, il traverse les enfers avec des défaites au premier tour à Halle, Wimbledon, Bastad, Hambourg et Kitzbuhel. À qui le tour ?