Tennis

Le Suisse Roger Federer, assuré de redevenir N.1 mondial depuis sa victoire en demies samedi, a remporté le tournoi ATP 250 sur gazon de Stuttgart, doté de 656.015 euros, en battant dimanche le Canadien Milos Raonic, 35e joueur mondial et tête de série N.7. Federer s'est imposé 6-4, 7-6 (7/3), décrochant le 98e succès en tournoi de sa carrière.

C'est le troisième titre de la saison 2018 pour le Suisse après ceux acquis à l'Open d'Australie et à Rotterdam. Federer, 98 titres au compteur, est toujours devancé par l'Américain Jimmy Connors, qui compte 109 titres ATP.

Federer avait choisi, comme l'an dernier, de faire l'impasse sur la saison sur terre battue. Il disputait à Stuttgart son premier tournoi depuis sa sortie prématurée au premier tour du Masters 1000 de Miami le 24 mars.

Mi-février, l'homme aux vingt couronnes en Grand Chelem était devenu à 36 ans et six mois le joueur le plus âgé à s'installer dans le fauteuil de N.1 mondial, depuis la création du classement ATP il y a 45 ans.

Toutefois, le Bâlois devra batailler pour garder sa place sur le trône du tennis mondial. Il a en effet beaucoup plus de points à défendre que l'Espagnol Rafael Nadal (ATP 2) sur la saison sur gazon, avec des victoires précédentes à Halle, où il jouera la semaine prochaine, ainsi qu'à Wimbledon (2-15 juillet).