Tennis La Campinoise aborde son tournoi préféré dans les meilleures conditions.

Finaliste à ’s-Hertogenbosch, titrée à Southsea, Kirsten Flipkens a eu la préparation idéale. Elle a accumulé à la fois la confiance et les heures de jeu sur gazon, et ce après une belle saison sur terre battue. De quoi aborder le premier obstacle avec sérénité.

"Quatre finales en deux semaines, c’est super : deux finales en simple, deux en double et un titre de chaque. Je me sens super, j’ai la forme que je veux. C’est mon tournoi préféré, c’est clair. C’est le meilleur et le plus beau tournoi du monde. Je suis très heureuse d’y revenir chaque année. Normalement je me mets un peu plus de pression sur gazon car je veux bien jouer et qu’il n’y a que quatre tournois. Vu les dernières semaines, j’espère continuer comme ça."

Lucide, elle sait que sa première adversaire sera redoutable. La Britannique Heather Watson est en effet très à l’aise sur herbe et aura tout le public avec elle. "Le tirage n’est pas facile. Watson aime bien jouer sur gazon aussi, ce sera un match très intense. C’est une joueuse qui ne va pas m’envoyer des coups gagnants et frapper à 200 km/h comme Venus et Serena mais c’est quelqu’un qui bouge vraiment très bien et connaît le tennis sur gazon. À moi de jouer mon jeu, de me donner à 100 %. Jouer contre une Anglaise, sur un bon court, ce sera très agréable."

Ce qui l’est forcément un peu moins c’est son degré de fatigue mais elle espère avoir suffisamment récupéré d’ici mardi. "Après Rosmalen je n’ai pas tapé pendant une semaine. J’ai fait beaucoup de physique mais pas de tennis avant de recommencer à Southsea. Cela m’a fait du bien. Là ce n’est pas de tennis dont j’ai besoin mais de physique et d’être mentalement à 100 % mardi."

Un autre rendez-vous figure en rouge dans son calendrier: le match de foot de ce lundi soir ! "À 19 h, je serai devant la télévision. Mon pronostic ? 2-0 pour la Belgique avec Lukaku et Mertens !"