Tennis

Il y a un an, David Goffin quittait Roland-Garros avec un sentiment de frustration maximale. 

Son parcours avait été écourté par une bâche. 

Sa glissade avait provoqué son abandon contre Horacio Zeballos. 

Un an plus tard, il a posé les pieds sur la maudite bâche pour conjurer le sort.