Tennis

Julien Hoferlin, ancien capitaine de l'équipe de Coupe Davis, est décédé ce vendredi des suites d'un cancer, annonce La RTBF.

On a appris ce vendredi le décès à la suite d'un cancer de l'ex-capitaine de l'équipe belge de Coupe Davis Julien Hofferlin. Il n'avait que 49 ans.

"Un coach, un ami, et plus encore. Tu vas nous manquer Juju", a immédiatement réagi Steve Darcis via twitter.

Julien Hofferlin avait entamé sa carrière auprès de Dominique Monami en 1989. Il avait été engagé comme entraîneur des jeunes au centre de tennis de l'Association francophone de tennis (AFT) de Mons deux ans plus tard. Il avait par la suite successivement coaché Christophe Rochus, puis son frère Olivier.

Pendant cinq ans, de 1993 à 1998, Julien Hofferlin a été l'adjoint de Steven Martens, capitaine de l'équipe belge de Fed Cup. Il a ensuite et surtout été le capitaine de l'équipe belge de Coupe Davis de 2006 à 2008, avant d'être recruté par la fédération de Grande-Bretagne, à la suite de sa séparation sportive avec Olivier Rochus.

Sa tumeur au cerveau a été révélée après son opération à la fin de l'année passée à l'occasion de la finale de la Coupe Davis Belgique - Grande-Bretagne à Gand.

Julien Hofferlin avait également été consultant à la RTBF, qui a annoncé la nouvelle de son dècès vendredi matin.


Les réactions affluent

Le monde sportif belge, du tennis en particulier, mais pas seulement, est à l'évidence secoué par l'annonce du décès de Julien Hoferlin.

"Tellement injuste. Au revoir Ju. Tu vas nous manquer. Mes pensées vont à ta famille", a pour sa part commenté Ysaline Bonaventure. "Au revoir mon ami. Comment va-t-on pouvoir se passer de ton humour et de ta passion", a renchéri Germain Gigounon un peu plus tard. Et l'ancien demi-finaliste à Roland-Garros Filip Dewulf d'avouer dans la foulée: "je suis anéanti. J'ai toujours tellement apprécié ta compagnie..."

Bob Madou, directeur-commercial de l'Union Belge de football (URBSFA) est également monté au filet pour l'occasion. "Repose en paix, et que ta famille ainsi que tes nombreux amis soient forts dans cette épreuve", a-t-il écrit. "Tu étais l'un des types les plus fantastiques dont j'ai eu l'occasion de faire la connaissance".

En Grande-Bretagne également, l'émotion est palpable. Julien Hofferlin était en effet à son service à l'époque où Bob Madou était le "Performance Coach Education Manager" de la fédération britannique de tennis (LTA).

Dan Evans, dont il a été le coach, a ainsi affiché une photo sur twitter où son mentor liégeois apparaît tout sourire à côté de lui. "Une photo qui dit tout sur lui", résume-t-il. "Un homme toujours souriant et blagueur. C'est en tout cas le souvenir que je veux à jamais garder de toi, mon ami. La vie est trop courte".

"Quelle triste nouvelle ! Nos pensées vont à la famille", ont enfin écrit dans un communiqué les organisateurs de la Coupe Davis.