Tennis

Kim Clijsters effectue son retour à Roland Garros. La Limbourgeoise, qui fêtera ses 35 ans le 8 juin, sera même sur le terrain dans quelques jours. Finaliste à Paris en 2001 et 2003, elle participera ainsi une nouvelle fois au Trophée des Légendes, le tournoi réunissant les anciennes gloires du circuit, qu'elle a déjà remporté avec Martina Navratilova et Tracy Austin.

"Je ferai normalement équipe avec Nathalie Tauziat cette année", a expliqué Kim Clijsters. "Je tape encore la balle de temps à autre dans mon académie à Bree et c'est toujours sympa de participer à ce genre d'événement".

Kim Clijsters officiera également pour la première fois comme consultante pour la télévision à Roland Garros. L'ancienne n°1 mondiale, lauréate de quatre levées du Grand Chelem, prodiguera durant la deuxième semaine ses conseils d'experte pour Eurosport.

"Cela fait déjà un petit temps qu'ils me le demandent, mais je ne me sentais pas tout à fait prête. Entre-temps, j'ai déjà travaillé pour ESPN, de même que la BBC, à Wimbledon, et je me réjouis de rejoindre l'équipe et de collaborer avec les plus grands (Mats Wilander et John McEnroe, entre autres, ndlr)".

Entre-temps, elle suit bien entendu de près Elise Mertens (WTA 16), sa protégée, qui affrontera la Britannique Heather Watson (WTA 80), jeudi, pour une place au troisième tour.

"Elise a fait un immense bond en avant en très peu de temps, avec sa demi-finale à l'Australian Open", a ajouté la Limbourgeoise, ex-numéro 1 mondiale. "Mais on a pu voir récemment, avec ses titres (à Lugano et Rabat, ndlr), qu'elle gérait bien cette nouvelle situation. Je le vois aussi à la manière dont elle s'entraîne au sein de mon académie. C'est quelqu'un qui sait ce qu'elle veut, mais aussi ce qu'elle ne veut pas. Elle sert bien, elle défend bien et elle pratique un tennis varié. Elle a aussi progressé au niveau mental. Elle est devenue une valeur sûre qui peut aujourd'hui rivaliser avec les meilleures."