Tennis "Les tournois et les voyages, c'est de plus en plus dur à vivre..."


BRUXELLES Kim Clijsters le laissait déjà entendre mercredi sur son site internet officiel (www.kimclijsters.com). La championne de tennis de 22 ans ne se voit pas continuer la compétition plus de 2 ou 3 ans.

Après son succès à Toronto, son 3e succès cet été en Amérique du Nord, Clijsters déclare: "Ca peut sembler étrange, mais c'est de plus en plus dur à vivre: les tournois, les voyages,... Je ne me vois plus faire ça que durant 2 ou 3 ans." Vendredi, dans une interview aux journaux flamands De Gazet van Antwerpen/Het Belang Van Limburg et Het Laatste Nieuws répète qu'elle envisage de mettre un terme à sa carrière à la fin de l'année 2007.

"Mon corps me pose maintenant beaucoup de problèmes", avoue Kim Clijsters au Het Laatste Nieuws (elle a encore souffert du tendon d'Achille la semaine dernière) "Je pense arrêter à la fin 2007. Peut-être, je jouerai encore le Diamond Games à Anvers début 2008 pour dire adieu, mais pas plus longtemps. Après l'US Open, je vais voir comment je vais vivre ces deux prochaines années. Ou bien avec un coach et ce sera Marc (Dehous) s'il le veut. Ou seule avec un sparringpartner/fitness-coach et un kiné."

Les Jeux Olympiques de Pékin en 2008 ne figurent pas à son programme, tout comme ce fut le cas déjà lors de ceux d'Athènes en 2004. Sans regret. "Eddy Merckx a un jour dit que le tennis et le cyclisme n'étaient pas de vrais sports olympiques parce que les meilleurs se rencontraient presque chaque semaine" a rappelé Clijsters.

Victime d'ennuis aux ligaments du genou droit au début de cette année après avoir été absente la majorité de la saison dernière en raison d'une blessure au poignet gauche qui l'avait replongée à la 133e place mondiale, l'actuelle numéro 4 est la favorite de l'US Open où elle tentera de remporter son premier tournoi du Grand Chelem.

Cette saison, elle a remporté six titres (record de l'année à la WTA) dont trois lors de ses quatre dernières sorties sur ciment, sa surface préférée, à Stanford (31/7), Los Angeles (14/08) et Toronto (21/08). Seul échec de son été nord-américain, le tournoi de San Diego où elle a été battue en quart de finale par la Chinoise Shuai Peng.