Tennis

La déception était à la hauteur de l’espoir : immense. Les Belges ont conscience d’être passés à côté de la montre en or ou plutôt du Saladier d’Argent.

Même si le jeu de service de Ruben Bemelmans à 5-4 dans le 3e set du double, même si le manque de rythme de Steve Darcis, même si le choix du double de Johan Van Herck n’ont pas aidé, personne ne pointait du doigt qui que ce soit à l’heure de se prononcer sur les responsabilités de la défaite.

Voici le bilan de notre expert tennis Miguel Tasso à l'issue de cette finale perdue.