La participation de Kim Clijsters à Wimbledon n'est pas remise en cause

Publié le - Mis à jour le

Tennis

La joueuse belge a déclaré forfait pour sa demi-finale au tournoi de Rosmalen

ROSMALEN Kim Clijsters a déclaré forfait vendredi avant sa demi-finale du tournoi de tennis sur gazon de Rosmalen, épreuve WTA dotée de 220.000 dollars, en raison d'une blessure aux abdominaux. Sa participation à Wimbledon n'est toutefois pas remise en question, précise le site internet de la joueuse belge.

La Limbourgeoise, 53e joueuse mondiale, devait affronter la Polonaise Urszula Radwanska (WTA 64) vendredi après-midi.

Kim Clijsters ressentait ces derniers jours une petite gêne en jouant. Un scanner effectué vendredi matin a confirmé la présence d'une petite élongation aux abdominaux. Elle a décidé se retire du tournoi à titre préventif.
Sa participation à Wimbledon la semaine prochaine, où elle affrontera la Serbe Jelena Jankovic (WTA 20/N.18) au premier tour, n'est cependant pas remise en question.

"Il s'agit d'une décision de raison, pas de coeur", a expliqué Kim Cljsters. "Je trouve cela également dommage pour les nombreux fans néerlandais et belges venus m'encourager à Rosmalen. Mais mon retrait préventif du tournoi est la décision la plus raisonnable. Je jouerai certainement à Wimbledon".
Kim Clijsters effectuait sur le gazon néerlandais son retour à la compétition, après trois mois d'absences dus à une blessure à la hanche.

Kim Clijsters a déjà annoncé qu'elle mettra un terme à sa carrière cet été après l'US Open. Elle compte disputer d'ici là Wimbledon et les Jeux Olympiques de Londres.

Publicité clickBoxBanner