Tennis

Serena: une victoire facile et beaucoup d'émotions


Malgré un début de match compliqué, Serena Williams est revenue à 2-2 avant de filer en roue libre vers la victoire en demi-finale de l'US Open face à la Lettone Anastasija Sevastova (6-3, 6-0). La leçon de tennis n'a duré qu'1h06. Serena a remporté 12 des 13 derniers jeux. "Je ne sais pas ce qui s'est passé dans les 2 premiers jeux", disait Serena Williams. "Le public m'a beaucoup aidée à me relancer."

A 36 ans, la jeune maman s'est qualifiée pour sa neuvième finale à l'US Open. Elle vise un 7e titre à New-York et surtout un 24e en Grand Chelem ce qui lui permettrait d'égaler le record absolu de Margaret Court. Pour sa 31e finale en Grand Chelem, elle affrontera Naomi Osaka. 

"J'ai été un peu émue parce qu'il y a un an (après la naissance compliquée de son enfant) j'étais littéralement en train de me battre pour ma vie à l'hôpital. J'en étais à la troisième des quatre opérations que j'ai dû subir. Revenir de ce lit d'hôpital où je n'étais pas capable de bouger pour seulement une année plus tard disputer deux finales de Grand Chelem à la suite... Comme je l'ai dit, ce n'est que le début, je ne suis pas encore arrivée où je voulais."

Naomi Osaka s'offre une grande première

La Japonaise Naomi Osaka (WTA 19) s'est qualifiée pour sa première finale en Grand Chelem, à vingt ans, en écartant l'Américaine Madison Keys (WTA 14), finaliste sortante, en deux sets (6-2, 6-4) en moins d'1h30, jeudi à New York. Osaka est la première Japonaise de l'histoire à atteindre une finale en tournoi majeur. Kimiko Date avait coincé en demi-finale en 1994 et 1996. Osaka y défiera l'ex-n°1 mondiale Serena Williams samedi. Avant la quinzaine new-yorkaise, le meilleur résultat en Grand Chelem de la jeune Japonaise était un huitième de finale, à l'Open d'Australie en début d'année. Sous le toit fermé du court Arthur-Ashe, Osaka a fait la différence en se montrant intraitable sur les nombreuses balles de break obtenues par Keys : elle a sauvé les treize auxquelles elle a été confrontée.

Osaka, qui naviguait autour de la 70e place mondiale en début de saison, s'est révélée au printemps, sur ciment américain déjà, en s'offrant le prestigieux tournoi d'Indian Wells, puis en battant sèchement... Serena (6-3, 6-2) au premier tour à Miami la semaine suivante.

Née à Osaka, d'une mère japonaise et d'un père né en Haïti, la joueuse nippone vit aux Etats-Unis depuis qu'elle a trois ans. Elle est actuellement installée en Floride.

Le chiffre du jour

13

Dans la programmation du jour, 13 matches ont été annulés en fin de journée dont celui de double en chaise roulante avec Joachim Gerard et le Suédois Olsson.


La décision du jour

Décidément, les conditions météorologiques font la Une tous les jours à New York. Après la canicule, on a droit aux orages. Les demi-finales féminines de l'US Open ont eu lieu sous le toit. L'organisation du tournoi a décidé de fermer le toit du stade Arthur-Ashe en raison des orages et des vents violents. «Le toit restera fermé pour toute la durée de la session nocturne", précisent les organisateurs dans un communiqué.