Tennis

Incroyable performance de notre compatriote qui jouera la finale des Masters ce dimanche.

David Goffin (ATP 8) a créé l'exploit contre le Suisse Roger Federer (ATP 2) en demi-finale des ATP Finals, le Masters de tennis masculin, samedi, à l'O2 Arena de Londres. Notre compatriote s'est imposé 2-6, 6-3, 6-4 et s'est qualifié pour la finale du Masters. La rencontre a duré 1 heure et 46 minutes.

C'est la première fois que Goffin bat Federer. Les six affrontements disputés précédemment entre les deux joueurs avaient tous tourné à l'avantage du Suisse. Le dernier duel, à Bâle, fin octobre, n'avait duré qu'une heure (6-1, 6-2).

Le premier set faisait craindre un tel scenario. Goffin servait en premier, Federer prenait d'emblée son service (0-1). Le Suisse réussissait un nouveau break pour se porter à 1-4. Il concluait le set 2-6 sur un jeu blanc, en à peine 34 minutes.

La donne changeait dans le deuxième set. Goffin faisait le break à 2-0 et enchaînait par un jeu blanc (3-0). Notre compatriote prenait à nouveau le service de Federer, se portant à 5-2. Il remportait le set 6-3. Ce n'est que la troisième fois en sept affrontements qu'il gagnait un set contre Federer.

Dans la manche décisive, Goffin faisait le break à 2-1. Concentré, Goffin ne concédait pas de contre-break. Il pouvait ainsi servir pour la victoire. Sa première balle de match était directement la bonne: 6-4 et ticket pour la finale. Federer, vainqueur de 95 tournois ATP, visait une septième victoire dans le Masters.

En finale, Goffin jouera contre le Bulgare Grigor Dimitrov (ATP 6) ou l'Américain Jack Sock (ATP 9) qui s'affronteront dans l'autre demi-finale.

Goffin compte quatre titres ATP à son palmarès: à Metz (2014), Kitzbühel (2014), Shenzhen (2017) et Tokyo (2017).

"C'est incroyable, je n'ai pas de mots pour décrire ce que je ressens", a raconté Goffin juste après son incroyable succès, son premier de sa carrière contre Federer.

A noter que c'est la première fois depuis 2009 qu'un même joueur bat les deux premiers joueurs mondiaux dans ce Masters. A l'époque, Davydenko avait aussi pris le dessus sur Nadal et Federer avant de triompher contre Del Potro en finale.