Tennis Mauresmo joueuse de 2006, Clijsters la plus 'fair' play

MIAMI La Française Amélie Mauresmo, opérée dimanche de l'appendicite, a été désignée samedi joueuse de l'année 2006 par la WTA, qui gère le circuit féminin. En double, la récompense est revenue à l'Américaine Lisa Raymond et l'Australienne Samantha Stosur, désignées pour la deuxième fois consécutive "équipe de double de l'année". Kim Clijsters quant à elle, a une nouvelle fois été désignée comme la joueuse la plus fair play.

Mauresmo, 27 ans, a vécu une la meilleure saison de sa carrière avec notamment ses deux premiers titres du Grand Chelems (Australie et Wimbledon) et deux autres titres (Paris et Anvers).

Elle a aussi disputé les finales des tournois de Doha, Pékin et des Masters.
Mauresmo, qui succède au palmarès à Kim Clijsters, est aussi restée N.1 mondiale pendant 34 semaines consécutives.

La Française n'a pu recevoir son trophée vendredi soir à Miami en raison de son forfait pour le tournoi floridien. L'opération de l'appendicite qu'elle a subie le week-end dernier va la tenir éloignée des courts pendant 1 mois et demi.

En double, la récompense est revenue à l'Américaine Lisa Raymond et l'Australienne Samantha Stosur, désignées pour la deuxième fois consécutive "équipe de double de l'année". La paire américano-australienne a décroché 10 titres en 2006, dont Roland Garros et le Masters de Madrid.

Enfin, Kim Clijsters s'est une nouvelle fois vue remettre le Karen Krantzcke Sportsmanship Award récompensant sa sportivité sur et à côté des terrains. De plus, la Limbourgeoise a aussi reçu le Trophée Humanitaire de l'année pour sa générosité en dehors des courts de tennis.