Tennis Nous avons rencontré Michael Chang, qui a été accueilli comme un héros à Pékin.

Michael Chang est à Pékin cette semaine pour quelques opérations avec le tournoi et aussi pour annoncer son nouveau rôle d’ambassadeur auprès du Hall Of Fame. On en a profité ce mardi pour avoir une petite discussion avec le champion de Roland-Garros 1989, aujourd’hui coach du Japonais Kei Nishikori. Né de parents chinois, l’Américain a été accueilli comme un héros à Pékin où il n’était pas venu depuis dix ans.

Vous êtes toujours autant investi dans le tennis, comment l’expliquez-vous ?

"C’est dur ne pas l’être en fait ! J’aime tellement ce sport, je m’y amuse tellement et ça a été une tellement grande partie de ma vie… En plus je me suis marié avec une joueuse, et mes parents jouent encore trois fois par semaine !" (rires)

Vous êtes un héros en Chine, appréciez-vous ce rôle d’ambassadeur ici aussi ?

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.