Tennis

Le médecin personnel de Rafael Nadal, Angel Ruiz Cotorro, a affirmé mardi "faire tout son possible" pour que le N.1 mondial participe au Masters de Londres (12-19 novembre) tout en n'écartant pas un possible forfait.

Le Masters est l'unique grande épreuve manquant au palmarès du gaucher espagnol.

Rafael Nadal a une nouvelle fois été trahi par ses genoux au Masters 1000 de Paris-Bercy et a été contraint vendredi dernier de déclarer forfait avant son quart de finale contre le qualifié serbe Filip Krajinovic qui s'est incliné en finale face à l'Américain Jack Sock.

"Hier (lundi), la douleur était très forte mais ce n'était pas le moment d'arrêter", a commenté le joueur espagnol. J'ai subi un traitement pour pouvoir jouer aujourd'hui (mardi) mais c'est hélas impossible. Dans l'état où je me trouve, je ne me vois pas jouer trois matches supplémentaires", a-t-il souligné.

Nadal est arrivé à Paris "en bonne condition mais après la première ou deuxième partie, il a commencé à souffrir un peu", a expliqué son médecin sur les ondes de Radio Cope.

"Il était préoccupé et on a fait une série d'examens mais rien de grave n'a été décelé aux tendons. Nous allons lancer un traitement de façon à ce qu'il puisse poursuivre un travail musculaire (...) afin qu'il puisse aller à Londres comme il le désire", a poursuivi le Dr Cotorro.

"Il faut toujours être optimiste mais également réaliste face à cette situation à l'issue d'une saison extraordinaire. Il faut être prudent. La santé prime", a insisté le médecin.