Tennis Comme prévu, Kim Clijsters a rejoint Justine Henin dans le dernier carré

Incroyable 1/4 de finale masculin!

MELBOURNE Ce ne fut sans doute pas son meilleur match et assurément pas le plus facile depuis le début du tournoi. N'empêche, Kim Clijsters a surmonté l'obstacler constitué par Anastasia Myskina et s'est hissée, à son tour, de demi-finale de l'Open d'Australie. La Limbourgeoise a mis un peu plus d'une heure pour vaincre sa rivale russe en deux sets: 6-2, 6-4. Au passage, elle a perdu à trois reprises son service et a commis 37 fautes directes. Kim se méfiait de Myskina face à laquelle, jusque-là, elle avait connu deux défaites pour une seule victoire.

" Actuellement, Kim est la meilleure joueuse du monde ", a affirmé, admirative, Myskina après la rencontre. Peut-être, mais Serena Williams a laissé une tout aussi forte impression dans ce tournoi, si l'on excepte sa difficile entrée en matière face à la Française Loit. Depuis, l'Américaine marche sur ses adversaires avec la même régularité que Clijsters. Dans son quart de finale, la numéro un mondiale a largement pris la mesure de Megham Shaughessy (6-2, 6-2), victorieuse, récemment, du tournoi, peu relevé il est vrai, de Canberra.

Face aux Williams !

Ainsi, dans ce tournoi féminin et au contraire de ce qui s'est passé chez les messieurs, la logique est totalement respectée, si l'on admet que la championne sortante, Capriati était hors forme et incapable de renouveler son parcours de l'année dernière. Dans le dernier carré, on retrouve la n°1, Serena Williams qui affronte, jeudi, en demi-finale, la n°4 mondiale, Kim Clijsters, alors que sa soeur Venus, n°2, aura Justine Henin, n°5, pour adversaire. Ce Belgique-Etats-Unis à Melbourne a de petits airs de Fed Cup...

Pour les statistiques, Clijsters et Serena Williams se sont déjà opposées l'une à l'autre à sept reprises avec six victoires pour l'Américaine contre une pour la Flamande. Justine et Venus débuteront aussi leur huitième confrontation cette nuit (six victoires pour l'aînée des Williams contre une victoire de la Wallone). Il faudra inverser cette tendance à l'Australian Open.

Comme une bonne nouvelle ne vient jamais sans une autre, la Rochefortoise est déjà assurée, dès lundi prochain, d'occuper la quatrième place du classement WTA! Dans le même temps, la Limbourgeoise se placera sur la dernière marche du podium. Bravo les filles !

A noter que côté masculin, le massacre continue. Nalbandian, tombeur de Malisse et du Suisse Federer, a, lui aussi, chuté face à l'Allemand Schuettler: 6-3, 5-7, 6-1, 6-0.