Tennis

Durant la rencontre entre Gaël Monfils et Novak Djokovic à l'Open d'Australie, la température a atteint... 69°C au soleil, soit 40°C à l'ombre. Des températures extrêmes qui ont mené la vie dure aux deux sportifs.

Au début de la deuxième manche, le Français, à deux doigts du malaise, a fait appel au médecin. Il voulait quelque chose qui puisse l'aider à supporter ces conditions climatiques intenables. S'en est suivi un échange qui n'a pas du tout plu au tennisman. "Il m'a rendu fou, il m'a dit 'bois'. 'Mais gros, tu crois que je fais quoi? Donne-moi un truc'. Mais il n'avait rien pour moi, à part me conseiller de mettre du sel dans mon eau. J'ai donc attendu de retrouver un peu mon souffle. Pendant 40 minutes, j'étais juste mort, il faisait tellement chaud", a-t-il expliqué à l'issue du match.

Un match qu'il a finalement perdu (4-6, 6-3, 6-1, 6-3) face au Serbe.

Novak Djokovic a évidemment confirmé avoir rencontré des difficultés à jouer dans de telles conditions. "Nous avons souffert tous les deux", a-t-il conclu.