Tennis L’ex n°1 mondiale tente de s’enlever toute pression inutile avant cette finale.

Avant la finale de l’US Open, entretien avec Serena Williams.

Vous revenez de si loin, quelle aventure !

"Oui, c’est vraiment remarquable. Je ne m’y attendais pas du tout… J’ai travaillé si dur et franchement je n’en suis qu’au début de mon retour, je suis encore en progression. Il y a encore tant de choses que je peux faire grandir mon jeu et c’est la partie la plus excitante. Cela fait deux ans que j’espérais revenir dans une finale ici."

On vous a senti très émue après cette qualification en finale…

"Oui, j’ai eu du mal à retenir mes émotions car l’an dernier à la même époque j’étais à l’hôpital en train de me battre pour ma vie. J’en étais à ma troisième opération et il m’en restait encore une à subir. Revenir de tout ça en seulement un an, jouer ma deuxième finale de Grand Chelem de suite et alors que je ne m’entraîne pas… Vraiment, ce n’est que le début. J’ai l’impression d’être à 50 ou 60 % de ce que je peux faire. Il y a encore un grand futur qui m’attend."

Que pensez-vous de votre prochaine adversaire ?

"Cette jeune femme a joué beaucoup plus de bon tennis régulièrement que moi cette année alors je pense qu’elle garde un avantage. Moi j’ai celui de n’avoir rien à perdre. Je vais juste y aller et faire ce que je peux. J’ai perdu contre elle la dernière fois qu’on a joué mais je n’étais pas à mon meilleur. Mais c’est bien de l’avoir déjà affrontée car maintenant je sais à quoi m’attendre. Aujourd’hui je ne me sens pas encore vraiment moi-même d’ailleurs mais je m’en approche."

Que représente cette nouvelle chance de remporter ce 24e Majeur ?

"C’est difficile à dire car j’ai déjà eu une opportunité cette année et ça ne s’est pas produit alors… Je vais juste continuer d’essayer et si ce n’est pas encore pour cette fois alors ce sera pour la suivante."