Tennis Le Suisse Federer jouera pour la première fois à Montréal depuis… 2011.

Il sélectionne avec parcimonie ses sorties afin de se donner les chances de remporter tous les tournois où il s’aligne.

Roger Federer, qui fêtera ses 36 ans mardi prochain, a confirmé sa présence au Masters 1000 de Montréal. Absent au Québec depuis 2011, il n’a jamais remporté ce tournoi.

Au stade Uniprix, il étrennera son statut d’homme aux dix-neuf titres en Grand Chelem. "Je suis heureux de revenir à Montréal, surtout que je n’ai pas eu la chance de jouer là-bas depuis plusieurs années. La saison 2017 est très excitante et j’ai hâte de retourner sur les courts jouer sur le circuit de l’ATP", a confié Fedex dans un communiqué.

Ces derniers attendaient ce message depuis six ans. S’il a déjà remporté à deux reprises la Rogers Cup, elle était chaque fois disputée à Toronto. Toronto et Montréal se partagent l’organisation de l’épreuve. Eugène Lapierre, le directeur du tournoi, ne cachait pas sa satisfaction de voir la légende du sport mondial fouler son propre terrain. "Nous sommes évidemment très heureux de pouvoir annoncer le retour du grand Roger Federer", confiait-il.

Masters 1000 oblige, les meilleurs seront tous présents à Montréal à l’exception de Novak Djokovic qui avait tiré un trait sur sa saison à cause de son coude. Le Suisse sera la troisième tête de série, derrière Andy Murray et Rafael Nadal. Ils devront se méfier de Wawrinka, Cilic, Thiem, Zverev, Nishikori, Raonic, Dimitrov, Tsonga, Goffin ou encore Berdych qui seront tous présents. Aucun d’eux n’a réussi à déjouer les plans suisses cette année. Federer a déjà livré dix matchs contre des Top 10 depuis janvier : Berdych, Nishikori, Wawrinka (x 2), Nadal (x 3), Zverev, Raonic et Cilic. Jamais, il ne s’est incliné.

Fed a remporté en 2017 l’Australian Open, Wimbledon, les Masters 1000 d’Indian Wells et Miami et l’ATP 20 de Halle. Il n’a perdu qu’à Dubaï et Stuttgart.