Tennis Le tableau des qualifs cache des pépites et quelques Belges.

La quinzaine de Roland-Garros porte mal son nom car, en réalité, le show est servi pendant trois semaines complètes.

Dimanche après-midi, Serena Williams (WTA 454), présente au mariage du prince Harry, s’est entraînée alors qu’elle n’est même pas annoncée officiellement dans le tableau.

Dimanche soir, les tableaux des qualifs étaient tirés. Si les stars du Top 100 ne sont pas encore là, d’autres ont déjà foulé la terre battue de la Porte d’Auteuil.

Le tableau est impitoyable. Avoir été un grand nom n’est pas une assurance de gagner un passe-droit vers le main draw. Les qualifs ont englouti plusieurs anciens demi-finalistes du tournoi comme Ernests Gulbis, Jürgen Melzer ou Eugénie Bouchard. Un autre grand nom, Tommy Robredo, a découvert le Paris anonyme des premiers jours malgré ses cinq présences en quart de finale.

On retrouve même la trace d’une ancienne lauréate, Francesca Schiavone. En 2010, elle soulevait le trophée. Huit ans plus tard, la 271e joueuse mondiale fonce sur ses 38 ans. La Suissesse Patty Schnyder, quart de finaliste en 1998 et 2008, est toujours là, à 39 ans.

Les qualifs valent le détour car les stars passent toutes par là. Le Canadien Felix Auger-Aliassime, 17 ans seulement, figure déjà à la 240e place mondiale. Chez les filles, un nom sort du lot : l’Ukrainienne Marta Kostyuk, 15 ans. Elle a déjà battu Daria Gavrilova (26e), Shuai Peng (27e), et Alizé Cornet (30e). Les Français découvrent aussi de très nombreux jeunes espoirs dont la plupart ne font qu’un court passage.

Au rayon noir-jaune-rouge, on restera sur notre faim. Dans le tableau messieurs, on observe la trace d’un seul Belge : Ruben Bemelmans. Tête de série n°3, il a frôlé la sortie de piste prématurée face à une jeune wild card française, Ugo Humbert (ATP 293). Il s’est imposé 6-4, 6-7 (6), 6-3 malgré deux balles de match dans le tie-break du deuxième set. Il réussit mieux que l’an dernier où il avait perdu au premier tour des qualifs. Il affrontera au deuxième tour le jeune Croate Nino Serdarusic (ATP 201). Sa route est encore longue avant de rejoindre le seul Belge repris dans le grand tableau messieurs, David Goffin.

En qualifs dames, Yanina Wickmayer, Ysaline Bonaventure et Maryna Zanevska passeront aussi par la case qualifs.