Tennis L’oncle de Rafael estime que son neveu peut entrevoir de belles choses.

L’entraîneur et oncle de Rafael Nadal pense que l’actuel 5e joueur mondial peut de nouveau viser haut en cette fin de saison.

Qu’avez-vous pensé de son match du troisième tour face à Andrey Kuznetsov (6-1, 6-4, 6-2) ?

"Je pense que Rafa a joué son meilleur match du tournoi pour le moment. Il a fait moins de fautes, a connu moins de hauts et de bas. Dans les autres matches, il avait de bons passages puis perdait un peu le fil. Là, il a aussi bien bougé, est arrivé très tôt sur la balle, et a été dans le bon timing au niveau de ses frappes."

Comment va son poignet gauche ?

"Le poignet va beaucoup mieux. Cette année, nous n’avons pas eu de chance en Grand Chelem : il n’a pas bien joué à Melbourne mais avait quand même eu une chance de gagner ce match, à Paris il arrivait avec un bon niveau mais il s’est blessé au poignet et derrière on n’a pas pu jouer à Wimbledon. Ici c’est la dernière chance de pouvoir faire quelque chose en Grand Chelem cette saison. On est habitué à faire avec les blessures; ce n’est pas un problème."

Peut-on dire que les Jeux Olympiques l’ont parfaitement relancé avant New York ?

"Rio a été très important, oui. On est arrivé après seulement une heure d’entraînement par jour pendant dix jours, et on a dû décider si on pouvait jouer ou pas. On a décidé d’y aller et, au final, il a très bien joué face à de bons joueurs, a commencé à retrouver son meilleur tennis comme à Rome par exemple. On a beaucoup travaillé et il est prêt, je pense, pour faire de très bonnes choses en cette fin de saison."