Tennis

De nombreuses stars de la petite balle jaune ont décidé de postposer leur retour à la compétition après cette trêve des confiseurs. Petit tour d'horizon de ces champion(ne)s qui vont manquer en ce début de saison.

Jo-Wilfried Tsonga fait l'impasse sur le Qatar

Jo-Wilfried Tsonga ne disputera pas le tournoi ATP de Doha au Qatar du 1er au 6 janvier, ont annoncé les organisateurs mardi. Le numéro 1 français, 15e joueur du monde, a décidé de postposer le début de ses compétitions après une longue saison 2017 qui l'a vu, avec l'équipe de France, conquérir la Coupe Davis à Lille fin novembre au nez et à la barbe de la Belgique devant 27.000 spectateurs à Lille.

Jo-Wilfried Tsonga, souffrant du poignet, ne devrait pas ajouter des tournois de préparation à son programme si bien que le Manceau effectuera son entrée en 2018 par l'Open d'Australie, première levée du Grand Chelem de la saison, du 15 au 28 janvier.

Le Serbe Novak Djokovic, l'Autrichien Dominic Thiem, le Tchèque Tomas Berdych, le Français Richard Gasquet ainsi que les Espagnols Fernando Verdasco et Pablo Carreno Busta font partie du plateau du rendez-vous qatari.


Rafael Nadal repousse sa rentrée

Le N.1 mondial Rafael Nadal a décidé de repousser sa rentrée et ne disputera pas comme initialement prévu le tournoi-exhibition d'Abou Dhabi du 28 au 30 décembre, à cause d'un retard dans sa préparation, a-t-il annoncé aux organisateurs. "L'année 2017 a été rude et j'ai besoin d'organiser mon calendrier différemment afin d'être prêt (pour l'Open d'Australie)", a déclaré le Majorquin âgé de 31 ans sur le site internet du Mubadala World Tennis Championships.

"C'est pour cette raison que je suis triste d'annoncer aux organisateurs et à vous tous, les fans, que je ne jouerai pas à Abou Dhabi". Nadal, à la fin d'une saison 2017 harassante qui l'a vu reprendre la place de N.1 mondial et remporter Roland-Garros et l'US Open, avait dû abandonner pendant le Masters, blessé à un genou, le 14 novembre dernier.

Selon le quotidien sportif espagnol AS, Nadal a interrompu cette semaine son entraînement dans son camp de base de Majorque pour aller à Barcelone faire examiner son genou. Il sera remplacé dans le tournoi-exhibition d'Abou Dhabi, qui réunit six joueurs pendant trois jours, par son compatriote Roberto Bautista Agut, 20e mondial.


Victoria Azarenka renonce à Auckland

La Bélaruse Victoria Azarenka ne disputera pas le tournoi WTA d'Auckland en Nouvelle-Zélande qui débute le 1er janvier. L'ex-numéro 1 mondiale est toujours en Californie, Etats-Unis, accaparée par le procès sur la garde de son fils d'un an.

Double championne de l'Open d'Australie, Azarenka, 28 ans, avait espéré pouvoir reprendre la saison après une année 2017 presque blanche, mais elle a informé les organisateurs néo-zélandais de son renom.

Victoria Azarenka, redescendue à la 210e place mondiale, n'a joué que deux tournois en juin en 2017 suite à un conflit avec son compagnon sur la garde de leur enfant, Leo, né une année plus tôt (en décembre 2016). Azarenka ne veut quitter la Californie sous aucun prétexte et avait notamment fait l'impasse sur l'US Open et la finale de la Fed Cup (perdue en novembre face aux Etats-Unis).

La Bélarusse a reçu une invitation des organisateurs de l'Open d'Australie qu'elle a remporté à deux reprises, en 2012 et 2013. Elle n'a plus joué depuis son élimination en 8es de finale à Wimbledon en juin dernier (battue par Simona Halep).


Sloane Stephens et Kei Nishikori déclarent forfait pour Brisbane

Le Japonais Kei Nishikori et l'Américaine Sloane Stephens, victorieuse de l'US Open, ne disputeront pas le tournoi de Brisbane du 31 décembre au 7 janvier pour lequel ils s'étaient inscrits, ont déploré samedi les organisateurs de l'épreuve samedi.

Kei Nisihkori, 27 ans, blessé au poignet, n'a plus joué depuis quatre mois et occupe actuellement le 22e rang mondial. "Je suis tellement déçu de manquer Brisbane cette année. Pendant des années, j'en avais fait mon tournoi de rentrée et je m'y suis toujours senti bien", a déclaré Nishikori sur le compte Twitter d'un tournoi dont il a été finaliste en janvier dernier.

Le Japonais avait déclaré le mois dernier qu'il avait préféré la rééducation plutôt que l'opération. Sloane Stephens, elle, ne disputera pas le tournoi du Queensland à cause d'une blessure à un genou.

"Sloane Stephens a besoin d'un semaine supplémentaire pour guérir complètement de sa blessure au genou", ont tweeté les organisateurs à propos de l'Américaine, 24 ans, 13e mondiale. Le tournoi de Brisbane est le premier tournoi de la saison 2018, quelques jours avant l'Open d'Australie (15-28 janvier), première levée du Grand Chelem de l'année, à Melbourne.